Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

14 septembre 2011

Ringer - pilot - Review

 

CW_RINGER__595

 

Le pilot de Ringer commence par la dernière scène de l’épisode, ce que pour ma part je trouve un peu lassant, on dirait que toutes les séries ont décidé de reprendre ce concept..

L’ épisode commence par nous présenter Bridget, alcoolique, sobre depuis 6 mois, sous la surveillance du FBI depuis qu’elle est le seul témoin d’un meurtre. Et elle a l’air de bien connaître le meurtrier qui semble particulièrement dangereux. Elle va bientôt aller voir sa sœur à NY, où elle sera surement plus en sécurité. Elle profite d’être sous la garde d’un autre homme pour s’échapper, éviter d’avoir à témoigner, et rejoindre sa sœur. Si sa sœur est sa vraie jumelle, elles sont en tout point différentes. Bridget fait un peu « épave » ex-stripteaseuse qui tente de remonter la pente tandis que Siobhan est extrêment posé, élégante, avec une maison magnifique… je dois dire que je suis impressionnée par le jeu de Sarah Michelle Gellar. Elle passe à la perfection d’un personnage à l’autre, et vous pouvez oublier Buffy. La tueuse est loin, même si certaines de ses expressions peuvent nous la rappeler, aucune des sœurs n’est vraiment comme elle. On a une paumée et une femme forte, mais très différente de Buffy. Ca fait du bien de voir de SMG dans un rôle aussi différent, enfin dans deux rôles plutôt (et totalement hors sujet, mais je veux le dressing de Siobhan, il est AWESOME, envie de voler l’intégralité de son contenu). Ce que j’aime c’est que même si elles ne se sont pas vu depuis environ 6 ans, leur relation n’en a pas réellement altérée, quand elles sont dans le bateau par exemple, ou même quand elles arrivent chez Siobhan, elles discutent de tout et de rien, semble très complices… Mais malheureusement leur relation ne risque pas d’être approfondie, en effet, lors de leur balade en bateau, Bridget s’endort mystérieusement (probablement droguée par sa sœur, pas très sympa de faire un coup pareil à une alcoolique), et à son réveil sa sœur a disparu, on suppose qu’elle s’est noyée.

Elle décide rapidement de prendre la place, la vie de sa sœur, puisqu’elle croit qu’elle s’est suicidée et cela règle son problème de témoignage. Elle rencontre son beau-frère et tente d’agir avec lui comme elle pense que sa sœur l’aurait fait, mais il semble qu’ils n’aient pas un mariage très heureux, je dirais même qu’ils ont une relation franchement compliquée. Et je trouve le mari peu sympathique. Mais je suis curieuse de savoir comment ils en sont arrivés là, surtout que cela semble être à l’initiative de Siobhan.

Elle découvre également la meilleure amie de sa sœur, assez spéciale, qui pense que son mari a une liaison. Et pour cause. C’est Siobhan sa maîtresse (franchement sympa et loyale la fille, just sayin). En plus parano comme l’est Bridget quand elle voit son amant dont elle ignore encore l’existence, elle le prend pour un tueur ou un homme de main de l’homme contre lequel elle témoigne. Et si la passion entre Siobhan et son mari semble être proche du zero basolu, elle coule à flot entre elle et Henry.

J’ai beaucoup aimé l’arrivée du mec du FBI chez Siobhan, Bridget croyait quoi, que parce que chez sa sœur personne ne connait son existence que l’agent du FBI ne saurait pas qu’elle avait une sœur ? Je sens trop une possible relation entre le flic et elle, mais bon entre le mari, l’amant et son parrain des alcooliques anonymes, elle est pas couchée la malheureuse.

Je trouve intéressant le fait que Bridget en apprennent autant sur sa sœur (de manière assez bizarre, et toujours choquante pour elle, mais du coup on approfondit davantage le personnage de Siobhan) et je suis fan des relations de cette série, enfin des débuts de relation qu’on a vu. Quasiment tous les personnages s’entremêlent, ce que j’adore. L’amant de Siobhan est le meilleur ami de son mari Andrew, c’est également le mari de sa meilleure amie Gemma, le possible père de l’enfant qu’elle porte. Gemma est également partenaire en affaire avec Andrew (qui a une fille assez peste je dois dire, mais qui pourrait être un personnage intéressant, du genre à se douter que Siobhan n’est pas Siobhan mais en fait Bridget par exemple, ce qui pourrait ajouter une dynamique intéressante). La fin m’a laissé assez étonnée je dois dire. On pense durant tout l’épisode que le mec qui tente de tuer Bridget a été envoyé par l’homme contre lequel elle doit témoigner et apprendre au final qu’il venait tuer Siobhan c’est pour le moins étrange…

Un bon épisode dans l’ensemble, mais je suis assez déçue que les sneak peek de la CW et les promo en montrait autant, il n’y avait pas beaucoup de surprise (en dehors de la grossesse, d’ailleurs comment va-t-elle faire pour s’en sortir sur ce coup là ?) et du twist final) mais je pense qu’on en aura davantage dans les prochains épisodes. Une série que je suivrais cette saison avec certitude, et pas seulement pour le cast masculin et Sarah Michelle Gellar.

 

 


Commentaires sur Ringer - pilot - Review

Nouveau commentaire