Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

02 octobre 2011

Revenge - Pilot - Review

 

Tout commence par les fiançailles d’Emily et Daniel, léger grain de sable dans les rouages de cette parfaite soirée, le fiancé est en train de se décomposer sur la plage qui jouxte la soirée. Ça risque de bousiller un peu le mariage. Difficile de se marier avec un cadavre, même si on est fan de nécrophilie. Et durant les 6 premières minutes de l’épisode, centré sur cette fête donc, on a déjà un suspect et une fiancée assez louche.

5 mois plus tôt, Emily loue une ravissante demeure sur la plage, qui se trouve être la maison voisine du manoir des parents de son défunt fiancé. Ça sent le complot louche à plein nez et on revoit le suspect du début d l’épisode, qui en plus d’être potentiellement meurtrier a l’air d’avoir quelques cases en moins…. Puis il porte du rose ! Mes yeux sont encore en train de me brûler après cette vision d’horreur (la vision d’horreur n’étant pas un mec vêtu de rose, mais une créature dptée d’un semblant de cerveau vêtue de rose…). Tout ce qu’on sait sur l’héroïne, en dehors du fait qu’elle soit riche, nous vient de ses flash backs. En fait, son père a été arrêté quand elle était gamine, ce qui a détruit sa famille et elle a décidé de se venger des responsables, la fille à qui elle loue la maison, Lydia, qu a témoigné contre lui, et Conrad Grayson, le père de son futur fiancé, qui était apparemment son patron. Son père était quand même accusé d’avoir détourné de l’argent pour financer un groupe terroriste. Les flash backs nous disent évidemment pas s’il est innocent.

Amanda/Emily est revenue dans la maison de son enfance, comme on a pu le constater et donc elle tombe sur un viel ami d’enfance, propriétaire d’un chien, et s’il y a bien un animal qui peut vous trahier grâce à son flair c’est le chien. Et s’il y a bien un truc qui trahit les scénaristes qui ne font pas de recherche sur les animaux, c’est un genre de labrador qui la reconnait au moins 15 ans après, alors que les gros chiens ne dépassent en moyenne pas les douze ans. Et non seulement le chien des flash backs n’était pas un chiot, mais le chien maintenant n’a pas l’air super vieux. Gros fail. Le meilleur ami ne l’a peut être pas reconnue, mais elle si, ça doit lui faire super bizarre de revoir son meilleur ami d’enfance et de ne pas pouvoir lui dire qui il est…

On peut se douter que le plan d’Emily est de ruiner la vie de ceux qui ont ruiné la sienne, mais j’avoue que je m’attendais pas à ce que ce soit en dévoilant à demi mot à Victoria (la femme de Conrad) la liaison entre Lydia et son mari. Elle fait ça en toute finesse et avec élégance, c’est rien de le dire, en ajoutant ce qu’il faut d’innocence à son air doux et sa voix limite mielleuse. Et la façon dont elle le fait, personne ne peut rien lui reprocher. Franchement je suis fan, voilà une nana qui sait foutre la merde là où elle passe. Grande classe ! Et je dois avouer que Victoria, la façon dont ell brise son amitié et se venge de Lydia est assez grande classe, elle aussi.

J’ai beaucoup aimé cet épisode, mais j’aurais dû relire vite fait le synopsis parce que j’ai passé une bonne partie de mon temps dans la totale perplexité, vu que j’ai cru pendant longtemps qu’Amanda était la fille (défunte) d’Emily, et non pas la jeune Emily… En tout cas, on a une bonne présentation des personnages, des questions se posent, ah ça pour se poser, elles se posent, on nage un bon moment, j’ai un peu bugué quand on apprend que le père d’Emily/Amanda était amoureux de Victoria, surtout qu’après sa dispute avec son mari on apprend qu’elle est certainement derrière l’emprisonnement du malheureux… Et si le plan d’Emily continue sur cette voie je sens que je vais adorer… Ca sent bien le tout-est-lié, avec des familles rivales et tout.

 


Commentaires sur Revenge - Pilot - Review

Nouveau commentaire