Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

21 décembre 2012

Arrow - Saison 1 Episode 3 - Critique

 

arrow-keyart-closeup

 

Oliver a une nouvelle cible, un pourri qui a l’audace de vendre des détecteurs incendies défectueux (vraiment charmante la population de sa ville quand même…). Quand il va lui demander des comptes il se fait doubler par un mystérieux sniper. Bah ça lui fait un nom de plus de barré sur sa liste… Quand il rentre chez lui c’est pour voir sa sœur en mode casse pied/chieuse/en pleine crise d’ado quoi. Elle me fait penser à son rôle dans Newport Beach, l’actrice n’a pas eu à beaucoup changer de registre au moins. Oliver va encore jouer au grand frère. Je comprends que ce soit pas facile pour sa petite sœur, elle l’a pleuré, enterré, et maintenant il revient en se permettant de donner des leçons alors que quand il avait son âge il faisait bien pire, c’est sûr que je n’apprécierai pas non plus à sa place. Et quand plus tard la mère puni Thea elle capte tout de suite d’où ça vient. La pauvre chérie n’a jamais été punie. Ben ca va changer hein. Ca la perturbe pas plus que ça vu qu’elle plante là sa mère sans changer ces plans de soirée. Waouh, l’autorité parentale est à son apogée !

Puis Oliver a d’autres problèmes, son alter ego justicier est légèrement suspecté de meurtre, même si le père de son ex ne croit pas que ce soit lui qui ait tiré. Il a donc la bonne idée de découvrir l’identité du tueur et de le traquer. Oh ben oui, quelle bonne idée se lancer à la poursuite d’un tueur professionnel. OK, le petit Oliver a passé des années sur son île maudite et est devenu super doué pour se battre, mais là c’est quand même le niveau au dessus… de plus il se cherche un alibi pour ses sorties nocturnes, alors quoi de mieux que d’ouvrir une boîte. Même son meilleur ami, l’exemple même de l’irresponsabilité de base, trouve qu’Oliver est un peu présomptueux, après tout il n’a jamais eu d’expérience dans la gestion de quoi que ce soit. J’adore ! S’il savait à quoi il passe ces nuits, il comprendrait que gérer une boîte est loin d’être la chose la plus complexe qu’il ait à faire.

Oliver qui se retrouve avec des mecs de la mafia russe, sérieux, ce mec a été absent pendant 5 ans, mais 1) il a plein de contact 2) il sait plein tout sur tous les criminels/escrocs de sa ville. N’est-il pas censé avoir été isolé sur une île ? J’aimerai vraiment avoir davantage de flash back pour comprendre un peu mieux le perso, parce que je l’aime bien, mais tant qu’on en sait pas plus ça fait un peu incohérent quoi, c’est dommage (je ne parle même pas du tueur professionnel qui se tatoue le nom de ses victimes sur le corps, c’est un poil con quand même). Ah et Oliver qui parle russe, orgasme quoi, j’adore cette langue à l’oreille alors ajouté ça à son petit air sexy qu’il a en permanence… hum je m’égare…

Le flic qui cherche des crosses au beau père d’Oliver, j’aime ! C’est dommage qu’il voue une haine viscérale au perso principal, j’aime bien son rôle. Il ferait mieux de s’en prendre à la mère, elle cache plein de trucs au sujet du naufrage.

Une relation que j’aime beaucoup c’est celle entre Oliver et son garde du corps. Forcément il fait tout pour le fuir, et le malheureux garde qui en a pourtant sûrement vu des vertes et des pas mûres se fait avoir une fois sur deux. Au début de l’épisode Oliver avoue avoir fui par la salle de bain après avoir dit qu’il s’absentait juste pour aller aux toilettes, ensuite quand il va en boite avec son meilleur ami il dit au vigile qu’il ne l’a jamais vu et c’est une boîte VIP donc il est condamné à rester à la porte… et ainsi de suite. Il a du mérite le garde ! Comme par hasard d’ailleurs c’est dans cette boîte que Laurel et son amie sont venues se détendre, ainsi que Thea « i’m so wasted right now. There is… there is two of you » C’était vraiment LE truc à ne pas dire quoi. Et j’adore quand elle lui balance que Laurel et Tommy s’envoyaient en l’air alors qu’ils le croyaient mort. Bon il peut pas vraiment dire grand-chose vu qu’il se tapait la sœur de Laurel alors qu’il sortait avec elle, mais bon… aouch quoi. Et ensuite pour en rajouter une couche, comme il a couché avec la fiancée du mec qui possède la boîte, forcément, celui-ci n’est pas des plus ravis de le voir dans son club. Ca peut se comprendre. Quand je pense que c’est l’intervention de Laurel qui met fin à son passage à tabac avec Tommy… Elle se bat bien la petite ! Et au final il aurait dû laisser rentrer son garde du corps. Et j’ai rêvé où ils ont zappé Thea ?

J’ai aussi bien aimé la petite blonde qui l’aide à récupérer des données sur l’ordi du tueur, elle était marrante et j’ai bien aimé ses interactions avec lui. ship potentiel ? En tout cas, j’espère la revoir prochainement.

Enfin pendant la vente aux enchères « responsable » des victimes de notre tueur à gages on a droit à des petites scènes cute dans la famille Queen et de l’action ! Et je ne ferai qu’un remarque, non seulement Oliver a eu le temps de passer d’un costume cravate à sa tenue de green arrow, mais EN PLUS il a prit le temps de se foutre du maquillage vert sur la figure. Il gère le mec, c’est clair… De plus il sait que le tueur a des balles au curare pour ses victimes, mais bien sûr il n’emmène pas de contre poison au cas où il se ferait tirer dessus, ou sa famille ? Non c’aurait été trop logique… en plus c’est son garde du corps qui se fait tirer dessus le pauvre…. Mais j’adore le cliff de l’épisode où Oliver montre que c’est lui l’archer au garde !! J’espère que leur relation va bien évoluer.

Et sinon quelqu’un m’explique pourquoi dans les flash back, alors qu’il est blessé, paumé sur une île pourrie, il trouve rien de mieux que de s’enfuir de la grotte de la seule personne qu’il a rencontré jusque là sur cette île ? ‘Fin je sais pas perso j’aurais essayé d’en apprendre plus, puis je me serais pas enfuie dans une forêt inconnue après avoir perdu beaucoup de sang… Et quelqu’un peut expliquer pourquoi il y a des genre de ninja super armés sur son île soit disant déserte ?! Ca c’est comme LOST l’île déserte qui est en fait une feinte et vachement peuplée.

En fait cet épisode m’a laissé un sentiment mitigé, j’ai pas vraiment aimé l’enquête de la semaine à part la scène d’action de la fin, mais j’ai bien aimé toutes les relations/interactions des personnages avec Oliver notamment. Et les rares flash backs qu’on a eu me laissent de plus en plus perplexe… Et puis Thea je l’adore !

 

 


Commentaires sur Arrow - Saison 1 Episode 3 - Critique

  • Arrow série

    Cet épisode n'est pas mon préféré de la saison, mais jusqu'à présent il n'y aucun épisode que je n'ai pas aimé Super série!

    Posté par Arrow, 08 avril 2013 à 15:25 | | Répondre
Nouveau commentaire