Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

06 février 2013

Once Upon A Time - Saison 2 Episode 11 - Critique

 

ouatkeyart2_595_SpoilerTV Watermark Large

 

Bon avec presque un mois de retard, je me mets enfin à jour dans once upon a time ! Et un épisode enfin centré sur Belle, ça commençait à manquer.

Snow White qui fait l’éloge funèbre d’Archie c’est tellement triste, bon ça l’est un peu moins quand on sait qu’il est pas vraiment mort, mais quand même. Et pauvre Pongo il fait de la peine. Je pensais qu’il y aurait un peu plus de monde quand même. Je suis un peu deg’ qu’il balance à Captain Hook que la faiblesse de Rumple c’est Belle ! Bon OK c’est pas un super chevalier ni rien, mais quand même un peu plus de courage quoi ! Du coup Rumple passe de tout choupi parce qu’il pense qu’il va pouvoir retrouver son fils, à super méga inquiet quand il a le coup de fil de Belle qui lui dit que le pirate est dans sa bibliothèque,même si Rumple n’a eu qu’un tiers des infos, merci le réseau tout pourri de Storybrooke hein. Bon, le fait qu’elle soit dans un ascenseur n’y est aussi sûrement pas pour rien. Le petit câlin Rumple/Belle était chou. Et le vilain Hook lui a volé son tissu imprégné de la potion lui permettant de quitter la ville, argh quoi ! C’est quand même super triste, même quand Rumple fait des efforts pour être une meilleure personne il y a toujours quelque chose ou quelqu’un de son passé qui vient lui pourrir la vie. Et le petit fight entre lui et Belle, j’avais trop de la peine pour eux.

Dans les flash back, j’adore le fait que Dreamy/Grumpy la pousse à aller chasser une bête sauvage, même si j’étais sûre que les mecs ne l’apprécieraient pas à sa juste valeur. Heureusement, elle est plus maline qu’eux ! Et elle trouve le monstre toute seule. Monstre assez mal fait d’ailleurs, ils ont un manchot aux effets spéciaux ou quoi ? Et la rencontre avec Mulan, on aurait pu s’en passer, elle est un peu chiante au début. Heureusement qu’elle s’améliore et fait preuve d’humilité en reconnaissant que Belle sera sans doute utile pour traquer le monstre. J’étais surprise de voir que ledit monstre c’était en fait son prince, enfin celui d’Aurore. Sur le coup je l’ai pas reconnu. Au moins maintenant on sait comment Mulan a rencontré Philip.

Les nains qui se sont concertés et ont enfin posé la question que j’attendais : quand est-ce qu’on rentre à la maison. Pauvre Emma, elle qui a traversé tant d’épreuves pour retourner à Storybrooke. Surtout que bon, quand on voit l’état dans lequel est le monde des contes de fées, ça fait tout de suite moins féérique que quand ils ont été maudits par Regina, hein. Puis Henry tout triste de la mort d’Archie, ça brisait le cœur. Quand, après la mini réception chez Snow, Emma ramène Pongo pour Henry, j’adore la tête de Snow quand elle voit les traces de pates boueuses sur son parquet, et Charming qui s’époussète discrètement après avoir fait des câlins au chien, ça faisait tellement les parents blasés de voir le souk dans leur maison pour cause d’un nouvel arrivant poilu et à quatre pattes. Puis la tête de Charming et d’Emma quand Snow dit que peut être elle et son mari devrait se trouver leur propre maison. Le choc ! J’aime l’opposition entre Charming et Snow. Lui veut retourner dans leur monde et se battre pour reconstruire leur royaume et vaincre Cora (couillon, elle est dans ta ville NDLR) tandis que pour Snow Storybrooke est un peu son happy end, elle décide de s’accommoder de ce qu’ils ont trouver une chouette maison et vivre le rêve américain avec la barrière, le chien et les 2,5 enfants en gros. Cliché. J’exagère à peine, cela dit je comprends qu’elle soit fatiguée de devoir tout le temps se battre.

Belle peut être super futée et trouver direct que Hook est venu sur son bateau, elle est quand même super conne d’y aller toute seule ! Inconsciente ! En plus quand Rumple lui a donné le flingue il lui a dit d’appuyer sur la gâchette mais il n’a à aucun moment parlé de la sécurité, je pensais trop qu’on aurait droit à un fail. Enfin, elle aura eu au moins le mérite de trouver Archie en vie. Et la réaction de Hook quand c’est lui qui chope le flingue. Forcément il en a jamais eu un en main avant, c’était assez curieux ^^ Et quand elle confronte en disant qu’il a volé la femme de Rumple j’adore comment il s’approche d’elle de manière séductrice avec sa tête à 3 cm de la sienne et la voix suave genre je vais t’embrasser et elle bronche pas, et ne se laisse pas impressionner. Et forcément, lui ne laisse passer aucun détail sur la mort de la femme de Rumple. J’étais sûre que ça allait faire retour dans la gueule violent à Rumple. Et qui est-ce qui est sur le bateau de Hook et vient à la rescousse de sa bien aimée ? Ruuuuuuumpleeeeee *applaudissements*. Et là le grand moment : Rumple va-t-il achever Hook à coup de canne ou Belle va-t-elle le convaincre de partir et de le laisser vivre maintenant qu’elle a l’espèce de bout de chiffon permettant à Rumple de quitter la ville pour partir chercher son fils ? Elle avait réussi à l’arrêter mais bien sûr Hook en rajoute une couche, en disant que Rumple doit prouver qu’il n’est pas un lâche. Et là j’adore la tête de Rumple qui fait à Belle « you may want to turn away, Belle, this isn’t gonna be pretty » (et HS sur le coup mais j’adore aussi la façon de Hook de l’appeler Love tout le temps, je fonds pour ce perso !), heureusement que Belle est plus maligne que Hook (qui a, par contre le torse heaucoup trop poilu, l’épilation au laser ça existe, hein chouchou).

Puis la fin avec le retour d’Archie chez Snow, les retrouvailles entre lui et Henry, et le fait qu’il dise que c’était Cora qui l’a enlevé, pas Regina, et la réaction d’Emma, lucide, qui se dit qu’ils vont payer cher le fait de l’avoir cru coupable, j’adore ! Et Rumple qui passe enfin la ligne rouge qui marque la frontière de la ville mais qui quitte Belle pour partir à la recherche de son fils, j’y croyais, jusqu’à la dernière seconde, et même si j’adore Hook, je dois le dire : ce gros connard de Hook lui a tiré dessus pour qu’elle passe la frontière de la ville, soit frappée par le maléfice et ne se souvienne plus de qui elle est et donc de qui est Rumple. Je l’ai totalement méprisé pour le coup ! Bon au passage le karma se venge puisqu’il se fait renverser par une voiture. Voiture d’un étranger, ce qui inquiétait justement les nains au début de l’épisode.

L’épisode je l’ai trouvé un peu lent, même si j’adore ceux qui sont centrés sur Belle, Charming/Snow m’ont manqué ils ont quoi, trois scènes en tout dans l’épisode, et elles ne laissent pas particulièrement présager quelque chose de bon.

 


Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 2 Episode 11 - Critique

  • j'adore tes critiques il y a un certain second degrès

    Posté par lisa, 09 février 2013 à 17:16 | | Répondre
Nouveau commentaire