Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

06 mars 2013

Once Upon A Time - Saison 2 Episode 13 - Critique

 

key_art_once_upon_a_time

 

Rumpel a décidé que c’était le moment de payer les dettes et donc d’exiger l’aide d’Emma pour retrouver son fils Bae. Entre Henry qui décide de les accompagner et Charming qui demande à Rumpel de prendre soin de sa famille, le départ était agité. Quand ils passent la frontière de la ville, on voit bien qu’Emma ne sait pas si elle doit être soulagée ou déçue que Rumpel soit toujours lui-même. Quant à Regina, elle arrive juste après leur départ, et manque donc de peu Henry. Elle ferait presque de la peine. Presque. Si elle n’était pas du côté de Cora. Du coup pour trouver cette dernière Charming et Snow décide de se servir de sexy Hook, qui est toujours égal à lui-même et flirtouille avec elle sous le nez de son mari. Juste pour le fun. Je l’adore ce perso, j’aimerai bien le voir plus et mieux utilisé. Et sortir avec Emma, mais ça c’est une autre histoire. Puis il se fait toujours manipulé/menacé par tout le monde, ça devient chiant. Et de toute façon il fini toujours soit par balancer tout le monde soit se faire trahir…

Hook fini par révéler que Cora a ramené le dernier géant (celui là même qu’Emma a épargné, et qui a gardé Hook prisonnier pour lui donner une longueur d’avance) dans une cage, et l’a rapetissé au passage. Je voudrais pas être mesquine, mais quand même réveiller un géant, même s’il a maintenant une taille humaine, c’est un peu con quand même. Il a filé une belle tarte dans la gueule de Charming et au passage il s’est enfuit. Ca suffisait pas une sorcière maléfique, il fallait rajouter un ex-géant dans l’équation ! Géant qui s’en est pris plein la gueule par le frère jumeau de notre prince chéri… forcément, sinon c’est pas drôle. D’ailleurs son frère faisait très playboy. Et il avait une copine chiante. C’est quand même assez paradoxal, Anton, le géant, était très pro humain quand il était avec les derniers survivants de sa race, mais du coup il en a payé le prix fort, à se retrouver tout seul. C’est triste. Puis il se fait manipuler par James et Jack pour récupérer de l’argent afin de renflouer les caisses du royaume… Il se fait avoir comme un bleu, et James et Jack vont chez lui, pour les haricots magiques. Et ils ont au passage tué toute sa famille. Très charmant. Et James qui laisse Jack crever comme une vieille chaussette. Bon, elle l’a pas volé (on aurait pu se la coltiner pendant plusieurs épisodes, et elle était assez chiante dans celui là pour ne pas avoir envie de la revoir), mais heureusement que David est pas comme lui quoi. Il a été mal élevé ce gosse ! En même temps, quand on voit le père adoptif, ce n’est pas vraiment étonnant.

Regina, finalement égale à elle-même en Evil Queen n’a rien trouvé de mieux que de rendre sa taille à Anton, et bienvenue dans la seule et unique ville américaine dotée de son géant personnel ! Très futé quand on sait qu’il y a toujours un étranger en ville, et qu’Emma n’est pas là pour raisonner le géant. A sa place je ne croirai pas non plus Charming quand il dit que James est mort et Emma absente… petit fou rire quand ils essayent de faire comprendre à Leroy qu’il n’est pas le vrai James, le tout coursé par un vilain géant. « So let me get this straight. You got a twin brother ? » « Yeah. » « His name is James ?» «Right. » « Your name is James. » « No actually, it’s not. » « It’s Charming, then ? » « No that’s le nickname I gave him ! » « What the hell is your name ? » « David. » « Your curse name ? » « My real name.» « What, you’re David, James and Charming ? Is David like a middle name ? » « No, it’s my name name. » « You know what ? I’m gonna call you wathever I damn well please ! » Il a bien raison, moi j’en suis restée à Charming. Heureusement qu’au moment où Anton allait écraser Charming comme une merde, l’effet de la magie de Regina s’est arrêté. Quel timing ! Et une fois qu’il est sauvé, il leur montre une graine de haricot magique, qu’il pourrait faire pousser à Storybrooke pour les utiliser pour se rendre dans d’autres royaumes, donc chez eux.

Du côté de Rumpel, je pensais que ça allait avancer plus vite. Il est choqué de devoir prendre l’avion, surtout qu’il doit enlever ses chaussures (how uncivillized ?) et son foulard (ce qui risque de le rendre amnésique) et ne peut plus faire de magie en dehors de Storybrooke, mais à part ça il se passe pas grand-chose de son côté.

Par contre la fin avec la révélation de Snow qui ne veut pas partir de Storybrooke juste parce qu’elle pense qu’Emma ne la suivrait pas dans le monde des contes de fées, ça m’a fait de la peine pour elle. On voit bien que Charming voudrait y retourner lui, de même que quasiment tous les habitants de la ville, mais elle refuse d’être à nouveau séparée de son enfant, ce qui est compréhensible, sa fille a grandit sans elle, elle veut pas que ça continue, ni être séparée de son petit fils…

Bref, j’ai trouvé l’épisode assez moyen, probablement parce que je suis pas une fan du perso du géant et que les intrigues n’ont pas vraiment avancé, heureusement qu’on a eu un peu de sexy Hook !

 


Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 2 Episode 13 - Critique

Nouveau commentaire