Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

07 mars 2013

Once Upon A Time - Saison 2 Episode 14 - Critique

 

key_art_once_upon_a_time

 

Un épisode centré sur Rumple ! Après l’épisode précédent où on avait que trois petites scènes avec lui, là on attaque d’entrée de jeu par un flash back sur lui (et sa chieuse de femme) et enfin la quête de son fils dans le présent. Et comme beaucoup l’avaient deviné, Baelfire, le fils de Rumple = Neal, le père d’Henry. Ca va être sympa les réunions de famille. Mettre à la même table Charming, Snow, Rumple, Regina, Emma et henry. Fun, fun, fun. La tête d’Emma quand elle lui court après et se jette sur lui, tout ça pour découvrir que c’est son Neal ! Priceless. Et j’adore comme elle lui gueule dessus et pense qu’il l’a manipulé depuis le début. Et lui il a la trouille de Rumple… Non seulement il l’a planté et laissé pourrir en taule, mais en plus il a fini par savoir qui elle était réellement et ça ne l’a pas davantage poussé à la retrouver. A sa place je serais furax aussi. Neal qui lui dit que c’est le destin, elle l’envoie chier et elle a bien raison. Il l’a pas volé. Tout ce qu’elle veut c’est le ramener à son père pour qu’ils puissent s’expliquer et qu’elle ait la paix. Mais bon il la tente, essaie de négocier pour qu’elle dise qu’il lui a échappé…

J’adore la petite discussion Henry/Rumple pendant qu’Emma les a abandonnés pour courir après Neal. Rumple qui le remercie car grâce à lui Emma est venue à Storybrooke et donc il a pu trouver son fils. Bizarre je croyais qu’il avait fait en sorte que Regina adopte Henry justement pour qu’Emma se pointe en ville. J’ai raté un truc ? Et après quand Rumple lui fait la leçon sur les inconvénients de connaître le futur et le problème pour l’interpréter… C’est un peu comme si il attaquait déjà son rôle de papi…

Dans les flash back, la gamine qui voit l’avenir, et qui a des yeux dans les mains, je trouve ça assez dégueu, je suis la seule ? Rumple qui devait juste la surveiller se fait manipuler par elle. Elle lui dit que sa femme est enceinte, mais que ce qu’il fera le lendemain laissera son fils orphelin. Forcément, ça ne donne pas envie de se lever pour aller se battre, parce que d’instinct on pense qu’il va mourir sur le champ de bataille. Mais ça pouvait aussi tout simplement vouloir dire qu’il va déserter ce qui le conduira plus tard à devenir le croque mitaine perso du monde des contes de fées et à abandonner son fils. Mais au final Rumple fait le choix que je pensais : il se blesse pour éviter le combat. Pas vraiment mieux que la désertion. Il se pète la jambe avec un marteau et comme les médecins n’étaient pas super dans son bled ça nous explique pourquoi il boîte. Et sa conasse de femme qui le traite de lâche. Je comprends Rumple, c’est noble d’un côté de pas vouloir que son fils grandisse sans lui. Elle, elle aurait préféré qu’il crève en héros plutôt qu’il ne rentre en lâche. Trop sympa.

Emma qui appelle sa mère pour lui demander un conseil au sujet de Neal, trop chou. Bon elle fait un genre de crise de panique au passage la pauvre, avec hyperventilation et compagnie. En plus Emma a dit à Henry que son père était mort… Surprise ! J’étais triste par contre qu’elle dise à Rumple que son fils lui avait échappé. Il a fait une tête si triste et attendrissante… Puis Snow qui raconte tout à Charming, sa réaction : « so rumplestiltskin is henry’s grandfather ? but i’m his grandfather. » « You can have more than one » « so his step grandmother is regina, the evil queen ? » « actually, his step great grandmother. And she’s also his adoptive mother. » Levez la main comme moi vous pensez que ce gosse aura besoin d’un psy et d’un historien professionnelle rien que pour lire et comprendre son arbre généalogique ? D’ailleurs Charming pense comme moi : heureusement qu’ils ne fêtent pas thanksgiving parce que bon tout ce petit monde ensemble dans la même pièce, la seule qui s’en sortirait vivante c’est la dinde au final.

Rumple n’étant pas satisfait des services d’Emma il décide de fracturer l’appartement de son fils. Heureusement, Neal/Bae s’est acheté un peu de courage depuis et rentre chez lui en plein milieu de la dispute Emma/Rumple. Ca a jeté un léger froid. Surtout qu’Henry est toujours dans la salle de bain, c'est-à-dire à porté d’oreille, quoiqu’on en pense. Puis bon Rumple est pas con il capte de suite qu’ils se connaissent d’avant. Et Bae qui demande l’âge d’Henry quand il le voit surgir, pas con non plus. C’est triste pour Rumple, il espérait renouer avec son fils, et finalement il assiste en spectateur aux retrouvailles de Henry/Bae/Emma. Bon quand Emma s’explique, c’est un peu abusé que Henry dise qu’elle est comme Regina quand même. Je veux dire, il a lu le bouquin des contes de fées, il voit bien que Regina est vraiment un monstre ! Et la discussion Bae/Rumple était trop triste aussi, quand il lui dit tout ce qu’il a ressentit quand son père a choisi magie et pouvoir plutôt que lui…

Et bien sûr Hook, qui décrypte la carte indiquant où est la dague magique permettant de tuer Rumple, se fait doubler comme un gros couillon. Qui avait vu ça venir hein ? On ne s’en serait jaaaamais douté. Je l’adore, mais il est un peu con parfois, surtout quand sa vengeance à l’encontre de Rumple est en jeu…

J’ai adoré cet épisode, il relève le niveau par rapport au précédent, il était intense et tellement plein d’émotions/révélations, je me suis régalée. Et le dernier flash-back me laisse sans voix…

 

 


Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 2 Episode 14 - Critique

Nouveau commentaire