Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

28 avril 2013

Once Upon A Time - Saison 2 Episode 19 - Critique

 

key_art_once_upon_a_time

 

L’épisode qui commence par un cauchemar de Rumpel où il se voit en train de tuer Henry, sur le coup j’ai cru que l’anniversaire se passait pour de vrai. Heureusement que Rumepl considère ça comme un cauchemar vu comment il se réveille, ça nous montre qu’il n’est pas entièrement mauvais. J’avais oublié cette histoire de prophétie selon laquelle Henry serait soit disant la perte de Rumpel. Mais c’est mignon ensuite de voir Neal jouer avec son fils, il se comporte comme un gosse, c’est fun. Et Rumpel jubile en annonçant à Regina que Neal est le père d’Henry. Je n’avais pas remarqué que personne n’avait pris la peine de l’informer. « you didn’t get the birth announcement, did you ? That Henry’s father. » « What ? » « do I have to spell it out for you ? » « you’re Henry’s grandfather ? » « I think that’s met us family. He’s got my eyes don’t you think? » J’ai adoré tout l’échange entre eux.

Belle est de retour ! J’adore sa relation avec Rumpel et j’en veux toujours à Hook de l’avoir rendu amnésique. C’est elle qui peut faire ressortir le meilleur de lui, c’est un peu son seul espoir. Et voir de nouveau flash back sur Belle/Rumpel quand elle a accepté de travailler la première fois pour « la bête » je n’en espérais pas tant ! Je trouvais qu’on en avait pas eu assez. Elle le voit torturer un homme qui tentait de le voler, et doit nettoyer derrière lui. Et bien sûr, étant une princesse de conte de fées, elle ne peut pas s’empêcher de libérer le prisonnier de Rumpel. Perso, il a tenté de le tuer, je l’aurais laissé pourrir là. Du coup Rumpel décide d’aller tuer le voleur et que Belle devra regarder. Pendat qu’elle essaye de le convaincre qu’il y a toujours une part humaine en lui, il ne fait que lui dire qu’il est encore plus cruel que ce que tout le monde pense. Pourtant, quand il tombe sur un shériff prêt à faire un marché avec lui : ses connaissances sur le voleur en échange d’une nuit avec Belle, il refuse. J’ai trouvé ça mignon. Il a beau être un « monstre » il ne laisse pas Belle se faire violer par le premier pourri venu. Comme quoi il y a tout de même des choses qu’il n’est pas prêt d’accepter.

Malheureusement, dans le présent, Regina lui a rendu sa mémoire… enfin, les souvenirs que le sortilège aurait dû lui donner si elle n’avait pas été enfermée dans un asile. Et elle n’a rien de la gentille Belle. Même si j’aime bien le nouveau style. Inutile de vous dire que Rumpel est loin d’être ravi de la situation. Il est tellement désespéré que pour connaître la solution pour trouver le true love il va demander de l’aider à Charming. Le seul expert qu’il a sous la main. J’avoue que voir Charming jouer les cheerleaders pour motiver Rumpel à tenter sa chance avec Belle/Lacey c’est assez épique. C’est amusant que même en n’étant pas elle-même elle ne comprend toujours pas pourquoi Rumpel fait autant flipper les gens de la ville, puisque pour elle il est l’image même du mec qui ne ferait pas de mal à une mouche. Par contre il doit aussi être l’image du mec ennuyeux parce qu’elle s’est barrée en allant aux toilettes. Et en plus elle se tape quelqu’un derrière le resto contre un mur. Classe. Pauvre Rumpel. Du coup il redevient… moins aimable. On va le formuler comme ça. Et le pire c’est que ça plait à « Lacey » résultat il va rester méchant. Je présume que Regina a implanté dans la personnalité de Lacey/Belle le fait qu’elle aime Rumpel méchant. Ca va vraiment l’éloigner du chemin de la rédemption.

Charming et Snow montre enfin à Emma la plantation de haricots magiques pour retourner dans la forêt enchantée. Je savais qu’Emma serait pas super ravie d’y retourner. On ne peut pas dire qu’elle n’a pas de bonnes raisons, tout est détruit là bas et il y a des ogres partout mais ses parents sont sûrs de pouvoir restaurer leur monde. J’avoue qu’à la place d’Emma j’aurais dû mal à accepter la situation, quand on a grandi dans notre monde, difficile de se dire qu’on doit tout abandonner pour suivre papa maman dans la forêt enchantée. Même si on a pas beaucoup à abandonner dans ce monde. En plus Regina découvre le pot aux roses à la fin de l’épisode… Tout le monde est donc dans la merde. Encore.

Greg/Tamara : sérieux on peut pas se débarrasser de cette intrigue ?

La petite scène à la fin entre Emma et Neal était super cute. Ca manque tellement dans les épisodes !

Bref, cet épisode je l’ai adoré, excepté les deux scènes entre Greg et Tamara (même si au moins on revoit Hook à la fin), en même temps il était centré sur Rumpel et Belle, il ne pouvait être que bon !

 

 


Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 2 Episode 19 - Critique

Nouveau commentaire