Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

30 septembre 2013

Once Upon A Time - Saison 3 Episode 1 - Critique

 

key_art_once_upon_a_time

 

Première scène : un flash back d’Emma en train d’abandonner Henry il y a 11 ans. Ok on a pigé on repart pour une saison de drama ! Dans le présent Emma, ses parents, Regina, Rumpel et Hook sont donc sur le bateau de ce dernier en train de traverser un portail et le seul qui est aux anges c’est notre captain sexy. On dirait moi sur les manèges à sensation. Tous les autres sont limite malade, faut dire que ça secoue. Mais bon ils arrivent sains et saufs dans le Neverland.

Greg et Tamara : j’allais dire peut-on se débarrasser du couple de boulets avant le mid season final mais les producteurs ont eu pitié de nous autres pauvres téléspectateurs et les ont ENFIN buté. Comment ça je n’attendais que ça ? Ca se voyait tant que ça ? Ils se sont fait avoir comme des couillons par leurs mystérieux chefs. Comme c’est étonnant ! On ne l’avait ABSOLUMENT pas vu venir. Franchement je me demande qui y aurait pensé… Sérieux ils nous ont gâché la fin de la saison 2 là avec leur intrigue moisie, j’ai cru qu’on en verrait jamais la fin. Henry (qui s’est trouvé un ami pour l’aider contre les garçons perdus, sérieusement ce garçon a une capacité à être sociable beaucoup plus élevée que sa mère et il est aussi beaucoup plus optimiste, il a tout pris de ses grands-parents quoi) en profite pour s’enfuir. Petit malin.

J’aime bien voir Emma s’engueuler avec ses parents. Pas par pure méchanceté, mais j’aime bien l’opposition entre eux parce qu’ils ont un passé différent, elle voit le monde dur et horrible tel qu’elle l’a toujours connu et ses parents sont toujours égaux à eux-mêmes : des personnages de contes de fées. C’était étonnant que la saison dernière on ne les ait pas vu davantage s’affronter sur leurs convictions profondes, leurs personnalités… Rumpel en profite pour faire la leçon à Emma histoire d’en rajouter une couche et s’évapore par magie, forcément… Le petit côté flirteur de Hook avec Emma, même si j’aimerais qu’elle finisse avec Neal, je crois que je ne m’en lasserais jamais (j’aimerais d’ailleurs beaucoup voir Neal s’énerver en assistant à un de ces moments). Il ne peut pas s’en empêcher. Mais je trouve ça mignon qu’il lui donne l’épée de Neal.

Neal qui bien sûr a atterri dans la forêt enchanté, et est tombé par hasard sur Aurora et sa clique, et qui survit à sa blessure. Ca non plus on l’avait pas du tout vu venir. Un jour Once Upon A Time nous fera des cliff qui tiennent la route (non mais ne vous y méprenez pas, hein, j’aime la série, mais ya des fail que je suis obligée de relever quoi).  La petite discussion sur les sentiments entre Mulan et Neal m’a bien amusé aussi, je pensais pas Mulan faire dans les discussions à cœur ouvert.

Et comme d’habitude, Once Upon  A Time nous fournit des effets spéciaux absolument immondes. Sérieusement, pendant l’attaque de sirènes, qui n’a pas été mort de rire devant l’aspect de la queue des sirènes ? Heureusement que la magie de Regina est toujours efficace, c’est elle qui sauve tout le monde avant de les condamner en s’en prenant à la sirène… Et ils trouvent rien de mieux à faire que de se battre (j’avoue que voir Snow boxer Regina était assez jouissif) et Emma a la bonne idée de se jeter à l’eau pour les faire stopper. La palme des plans foireux revient à Emma Swan ! J’aime qu’elle prenne enfin les rennes, qu’elle dirige tout le monde en leur faisant comprendre que le mieux pour eux c’est de mettre de côté leurs différences. Ca va pas être évident, mais elle qui fuyait toute responsabilité, qui a appris tout doucement à être une mère, apprend aussi à être une leader, à l’instar de ses parents.

Neal, lui (qui s’est remis de sa blessure au point d’aller faire la randonnée dans la forêt enchantée super rapidement) se retrouve avec Robin des bois (va-t-il faire équipe avec lui ultèrieurement ?) et Mulan dans le château de son père pour se servir de la magie qu’il a tant décrié afin de savoir où se trouve Emma. Quel désespoir pour lui quand il se rend compte qu’elle est dans le Neverland… Deux choses : premièrement j’ai hâte de voir l’évolution des sentiments de Neal à l’égard de la magie et j’espère que ça va être bien mené sur plusieurs épisodes. Deuxièmement : vous y aviez vraiment cru à ce qu’Aurora serve enfin à quelque chose (alors qu’elle a été l’inutilité incarnée toute la saison précédente) et serait un moyen de communiquer avec Henry grâce au monde des rêves du sortilège du sommeil ? J’avoue moi j’ai cru qu’elle avait gagné en expérience (genre l’elfe gagne un niveau, naheulbeuk style). Par contre j’aime bien son look princesse plus guerrière que fragile.

Je veux en savoir plus sur la relation Rumpel/Peter Pan, je suis tellement blasée que le pote d’Henry soit Peter Pan (puis je l’avais pas vu venir sur le coup, je m’autoblase). Je ne vois pas pourquoi il veut Henry, juste parce qu’il a la foi au final. Puis lui et ses potes enfants perdus sont vachement flippants.

 

Et sinon les répliques qui m’ont tué (je me demande si je devrais pas instauré cette catégorie à chaque chronique, mais je suppose que j'aurais la flemme) :

Hook « prepare for attack ! » Regina « Be more specific. » Hook « If you’ve got a weapon, then grab it »

Neal « I’m his son » Robon Hood « Go ahead. » Neal « You don’t want to see ID ? » Robin « Who would claim to be that who wasn’t ? » Good point. »

Emma (à tout le monde) « I know there’s a lot of history here, a lot of hate » Hook « Actually I quit fancy you from time to time, when you’re not yelling at me. » Hook a toujours les meilleures répliques.

Mulan « I’m in a story ? » Neal « They made a movie about you. It’s actually pretty good. » « What’s a movie ? »

Snow « bring back the mermaid. » Regina « And what ? you’ll win her over with your rainbow kisses and unicorn stickers ? » Celle m’a juste achevé. C’est tellement vrai parfois.

 

 

Posté par sayafaust à 22:55 - Once Upon A Time - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 3 Episode 1 - Critique

Nouveau commentaire