Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

08 novembre 2013

Reign - Saison 1 Episode 4 - Critique

 

Series_Logo_for_Reign

 

Ah ah la petite scène d’intro où Francis est jaloux de Tomas ! Bah en même temps tu t’es fait avoir comme un couillon par ton père, et par espion qui a prévenu les anglais (sûrement un homme de Tomas justement, pour te piquer Mary). Et celle qui est le plus à plaindre c’est quand même Mary (bon en même temps elle a presque tous les mecs du show à ses pieds, est-elle VRAIMENT à plaindre ?) qui est forcée d’épouser Tomas et en plus de « supplier » Henry de rompre son engagement avec Francis. Et je n’aime pas son oncle qui 1) lui force clairement la main 2) a oublié qu’il s’adresse quand même à une reine. Puis la scène à la fin du tournoi entre Francis et Tomas, où Tomas en profite pour montrer qu’il a Mary dans la poche, du coup on a la première scène Mary/Francis de l’épisode qui nous brise bien le cœur (Francis est conscient de la présence d’un espion, déduction ou papa lui a quand même avoué ?) « if you mean you don’t want to go please don’t, it won’t help » (puis la musique n’aide pas).

Bash est en train de mourir (vu les tweets de l’acteur on sait que ça ne risque pas de se produire, en tout cas pas dans cet épisode), quand une des amies de Mary vient prenre de ses nouvelles il en profite pour flirter. La capacité de flirt de ce personnage est assez impressionnante quand même (d’abord Mary, puis un peu Kenna quand il lui donne des conseils pour son père, et maintenant Lola…). Puis j’adore quand Nostradamus veut la virer pour qu’il se repose « every time I look at her I feel better, every time I look at you I feel worse, prescription is clear, don’t you think ? ».

Henry accuse donc le diplomte anglais d’avoir trahi sa mission de paix et d’avoir prévenu les troupes anglaises de l’arrivées des françaises (ça sent le coup monté que pour moi ou bien ?). J’adore quand Henry dit qu’ils ont besoin d’une preuve irréfutable pour décapiter un diplomate mais ils n’ont qu’une femme. La tête de Mary ! Je ne suis pas la seule à ne pas avoir compris le « problème » au premier coup d’œil. Heureusement Francis vient nous éclairer « she’s a prostitute, but a very great woman. She came here to great risk to aid the king’s justice ». J’ai bien aimé la scène où la reine met les choses au point avec Mary juste avant, franchement je suis quasi sûre que si elle lui disait que Nostradamus voyait son fils mourir à cause de Mary, celle-ci renoncerait, elle l’aime c’est quand même franchement obvious. Puis ensuite quand elle dit à son fils d’arrêter de penser à elle en gros… Comme si ça se commandait.

Mary/Francis au bord du lac… Cliché, mais tellement mignon, avec Francis qui s’inquiète, qui pose des questions partout dans le château pour avoir des témoignages contre Tomas et pour s’assurer de la sécurité de Mary une fois au Portugal… Tellement mignon. Cuteness all over, and sexyness. Leur baise est encore plus passionné dans cet épisode que dans le précédent. Par contre tout ceci n’est pas au goût de Tomas et on a perdu le côté charmant/flirter de leur rencontre. Il veut imposer des règles ! La blague ? « you seem to believe that until you’re married to me you’re somehow free. If so, you’re mistaken » Je la trouve diplomate Mary avec son « My Lord you don’t know if I like your tone ». Mais non il lui « donne » un souffre douleur qui prendra les coups à chaque fois qu’il n’est pas content d’elle. Qu’on me donne un fouet, une épée il va voir ce que j’en fais de ses règles moi !

Et la scène où Francis partage ses inquiétudes avec Bash était tellement chou. Bien sûr Tomas arrive à ce moment là (mais sérieux, où sont les gardes dans ce château ?! tout le monde entre et sort de chaque quartier comme dans un moulin !). Francis qui menace Tomas c’était assez génial. Puis Tomas et son « she’s my property now » j’ai envie de le tuer. Francis aussi, heureusement que Bash a mis trente ans à se tortiller pour se lever malgré sa blessure et l’empêcher de sauter sur Tomas. J’adore leur relation à tous les deux, alors que c’est évident que la CW essaye de nous vendre un triangle amoureux Francis/Mary/Bash, mais ça m’arrange, Bash est donc toujours du côté de Francis pour que Mary reste au château. Puis leur petit dialogue à tous les deux « go ahead, say it, i’m not thinking with my head. » / « Head, heart, who cares ? He is a monster, no matter what the pope chooses to call him, if you won’t kill him, I will. » Mais ouiiiii, fais-le.

Il leur a quand même fallu 25 minutes d’épisode pour comprendre que l’espion venait de Tomas, pas des anglais ! Il était temps ! Ils ont le fin mot de l’histoire, Tomas avait besoin d’une reine pour que le pape le légitimise. Comme c’était pratique d’en avoir une dans le besoin sous la main. La deuxième confrontation Francis/Tomas, avec toujours Bash en arrière plan est encore plus savoureuse que la première. Et j’adore comme ils se précipitent tous pour prouver que Tomas est derrière tout ça, après tout le temps leur est compté, si jamais ils tuent le diplomate anglais, la guerre suivra. J’ai beaucoup aimé la scène de combat contre Tomas, d’abord Bash, puis Francis (il va falloir qui progresse en escrime le futur roi) et heureusement que Bash est là (le pauvre il a passé beaucoup de scènes dans cet épisode en arrière plan, agonisant une fois sur deux, avec l’intervention opportune pour sauver son frère. Ils formaient vraiment un duo d’enfer dans cet épisode, j’espère que ça va continuer sur cette lancée.

J’aime bien le Kenna/King Henry, elle était prête à planter Mary et rester à la cour de France s’il lui donnait la position de maitresse (personne lui a dit de ne pas presser les choses ?). leur deuxième scène où Henry avoue pratiquement qu’il aime Kenna, et où elle tente de le convaincre d’attendre pour la décapitation de Simon était vraiment cute. Et la dernière scène de l’épisode avec son « you’ve tormented me long enough with waiting ». J’aime comme Henry peut être agréable, humain, même tendre avec Kenna (et après c’est l’homme qui ne cesse de répéter à Francis de ne pas penser avec son cœur, bon ok lui il pense peut être avec quelque chose situé plus bas, mais je pense qu’il a quand même des sentiments sincères pour Kenna, l’avenir nous dira si j’ai raison).

La scène « diplomatique » où la France laisse Simon partir pour le Portugal (et tout le monde a négocié pour avoir une version de l’histoire qui ne le fasse pas passer pour un monstre ou un abruti, le Portugal, mais aussi Henry) était dégoulinante d’hypocrisie, et ça rendait extrêmement bien dans ce contexte, un vrai reflet de la politique. Et que cette conversation se termine par Mary qui prend les rennes de la négociation de son engagement avec la France, sans vraiment laisser Henry en placer une, c’était absolument génial ! C’est une excellente négociatrice.

Puis la phrase de Francis « You know what my heart says now ? It says that I should forget politics and be with you, no matter what » aaaah je suis une fangirl heureuse.

 

Posté par sayafaust à 07:27 - reign - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Reign - Saison 1 Episode 4 - Critique

Nouveau commentaire