Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

08 novembre 2013

Covert Affairs - Saison 4 Episode 14 - Critique

 

key_art_covert_affairs

 

Un nouvel épisode de Covert Affairs ! comme je le disais dans ma critique précédente je ne suis pas fan du fait qu'elle soit de retour aux US et contacte Auggie aussi tôt. Mais je comprends qu'elle veuille lui annoncer la mort d'Helen (le perso servait à rien mais aurait pu tuer le Auggie/Annie) cela dit elle l'abandonne assez vite pour repartir sur sa mission, entre le moment où Auggie admet avoir couché avec Helen et celui où Annie aurait dû répondre à "où en est notre relation." Bon timing.

La conversation Joan/Auggie où il lui annonce la mort d'Helen était hrop triste. J'aime beaucoup la relation de Joan avec tous les persos, dans le cas d'Auggie.

La cible d'Annie, l'homme qui déplace l'argent pour Henry est pas si bête que ça puisqu'il passe d'otage à preneur d'otage assez vite. Elle se fait avoir comme une débutante... Mais elle arrive à lui proposer un marché et il lui laisse trois jours. Et pendant ce temps Joan est sur la trace de l'argent aussi, puis elle essaye d'arranger les choses avec son mari mais vu son stade avancé de grossesse c'est peut être pas ce qu'il y a de plus intelligent à faire, mais elle obtient l’info dont elle a besoin, et surtout dont Annie a besoin. J’avoue, la scène où elle tombe nez à nez avec Annie j’ai cru qu’elle allait accoucher sur place, faut pas faire ce genre de choses aux femmes enceintes. Je sais pas laquelle était la plus surprise, mais heureusement Joan reprend très vite ses esprits, on sent la pratique, et puis c’était cute quand elle lui fait un câlin et qu’après son instinct maternel prend le dessus et qu’elle soigne Annie (et elle est patiente, parce qu’Annie se laisse pas vraiment faire), elle continue de jouer les mentors au final. Ce qui est bien avec Annie c’est quand tu lui proposes la main, elle t’arrache le bras, Joan avait proposé de lui filer du cash, et elle se retrouve à la faire entrer à Hong Kong. C’est quand même un autre niveau/genre de service.

A force de tous se cacher des choses les uns aux autres ils finissent par monter le même genre de mission, Auggie pour se venger d’Henry, Calder parce qu’on lui a demandé gentiment. Efficacité : nulle. Bonjour la perte de temps quand on ne communique pas dans la même équipe (entre agences, ok, c’est le cliché, mais dans la même équipe c’est un peu relou cette conception de la main droite qui ignore ce que fait le pied gauche (bientôt j’arrête avec les expressions et métaphores de grand-mère, promis). Et Henry s’est envolé.

J’ai bien aimé la petite discussion / mise au point entre Joan et Calder de la fin, et Calder part avec elle et Auggie (légèrement awkward entre Auggie et Annie du coup, j’aime tellement leur amitié et tellement pas leur romance, j’aimerais que les choses redeviennent comme avant).

Et sinon il ne reste que deux épisodes d’ici la fin de la saison, quand est prévu le retour d’Oded Fehr en Eyal Lavin histoire de sauver la situation ? Il me manque terriblement, la petite scène qu’on a eu avec lui ne m’a pas suffit après les merveilleux épisodes de la saison 3… I want him back !

 

Posté par sayafaust à 16:03 - Covert Affairs - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Covert Affairs - Saison 4 Episode 14 - Critique

Nouveau commentaire