Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

08 novembre 2013

Ravenswood - Saison 1 Episode 3 - Critique

 

Ravenswood_Teaser_Photo

 

Cette série ne cesse de s’enfoncer dans le bizarre, et comme chaque semaine je n’arrive pas à décider si cela me plait ou non. J’adore Caleb, un de mes persos préférés de Pretty Little Liars avec Jason, donc je suis ravie qu’une série soit centrée sur lui, mais ils auraient pu mettre d’autres persos avec lui, et rester dans le réaliste je pense. Ravenswood est vraiment la ville des horreurs et Caleb ressemble à Jennifer Love Hewitt dans Ghost Whisperer à parler avec le fantôme de Miranda. Il va finir par se faire capter et passer pour un cinglé.

Le frère et la sœur Matheson qui ont perdu leur père et dont tout le monde croire que c’est leur mère qui l’a tué n’arrivent pas du tout à m’intéresser à leur intrigue. Je trouve les acteurs banals, fades, les personnages creux (bon, ça peut toujours s’arranger dans les prochains épisodes, mais quand même) et inintéressants. Sérieux c’était nécessaire de remplir à ce point l’espace entre deux scènes de Caleb, vous avez rien trouvé de mieux ?

Par contre Caleb quand il fait un genre d’éloge funèbre à Miranda lors de la réception qui suit l’enterrement, il m’a fait trop de peine, on voit qu’il tenait beaucoup à elle même s’il ne la connaissait pas beaucoup, et qu’ils auraient pu être de très bons amis, je suis dégoûtée qu’ils l’aient tuée (cela dit ça nous évite peut être un triangle amoureux moisi qui serait sur deux séries).

Forcément la théorie de Remy selon laquelle 5 adolescents meurent dès qu’un vétéran revient en vie à Ravenswood ne fait pas des émules chez les Matheson. En revanche il se pourrait que leur père mort ait eu un fantôme comme Caleb et qu’il savait des choses sur la ville, génial, si tous ceux qui savent sont voués à mourir, Caleb, barre toi de là, va faire des câlins à Hanna. Etonnamment quand Caleb dit à la petite bande qu’il parle avec l’esprit de Miranda les filles le croient au moins, elles improvisent même une séance de spiritisme qui fout la trouille à le monde, moi incluse… Puis le croque mort et son « assistante » font quand même bien flipper.

Cette série est super bizarre, mais le pire c’est que ça marche, je le suis semaine après semaine et j’ai hâte de voir le prochain épisode. Par contre je doute que ça puisse durer sur plusieurs saisons.

 


Commentaires sur Ravenswood - Saison 1 Episode 3 - Critique

Nouveau commentaire