Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

12 janvier 2014

Mes épisodes de la semaine #6

 

Cette semaine a été consacrée au rattrapage de séries en tout genre avant de reprendre les cours et TD qui ne me laisseront sûrement plus le temps d'enchainer autant d'épisodes en une semaine :(

 

Pretty little liars 4x14 

L’épisode de reprise ne cassait pas des briques, cela dit ça ne m’epêchera pas de continuer la série, je pense que même au moment ça deviendra une bouse je continuerais juste pour savoir la fin. Puis je me suis attachée au perso. Hanna qui fait fonctionner son cerveau pour une fois, a une théorie, et prend des initiatives ça nous change, Spencer était surprise. Par contre ses scènes avec Caleb (Caleb en général) m’ont brisé le cœur, j’adore ce couple, ne le brisez pas, par pitié.

Du côté d’Ezra, ok, maintenant on sait que c’est A et d’un coup le jeu de l’acteur devient vraiment flippant (alors que bon techniquement il aurait dû l’être dès le départ, mais c’était pas pour nous mettre sur la piste, hein, on va dire ça, dire que c’était le premier que j’avais soupçonné dans la saison 1 (le fait que j’aime pas son perso, et préférait Aria/Jason n’a bien sûr rien à voir avec ma suspicion, hum hum), mais j’aime pas du tout le fait qu’il essaye de remettre le couvert avec Aria. En plus elle trompe son copain sans aucun scrupule du coup. Bravo, belle mentalité.

Et sinon Drew Van Acker il revient quand ? jason me manque cruellement depuis un trop grand nombre d’épisodes.

 

Ravenswood 1x04 

La première scène de caleb de l’épisode : il est en serviette. Alert!Fan service ! L’épisode n’avance pas beaucoup sinon, j’aime pas trop le fait que Miranda soit attirée par Caleb. 1) on touche pas à Hanna/Caleb 2) elle est morte alors c’est un peu useless quoi, en plus j’aime bien son perso alors ne la gâchons pas au bout de seulement 4 épisodes. Les boulets « potes » de Caleb, enfin ceux qui sont dans la même galère que lui quoi, sont assez inintéressants, à part Remy, il n’y a plus qu’à espérer qu’un fantôme nous débarasse d’eux une bonne fois pour toute. Encore la sœur pourrait être sympa, mais le frère/boyfriend de Remy est juste tête à claques. Bref, next ! Je suis juste contente qu’on avant un peu sur l’intrigue de « Caleb dans une tombe » ou son sosie. En espérant que ça se développe bien. l’intrigue de Miranda avec sa mère aussi peut être intéressante.

 

Ravenswood 1x05

Cette série est de plus en plus flippante (bon ça reste du ABC family, mais quand même). l’oncle de Miranda est encore plus bizarre que d’habitude. J’aime bien la progression de cette série, ça tient (bizarrement) la route. Bon faut pas trop être pointilleux non plus hein, mais c’est plaisant à regarder. Par contre la storyline Caleb/Miranda comme quoi ils pourraient être des doubles des Caleb et Miranda décédés, et destinés à briser la malédiction qui court sur cette ville… J’adhère moyen. 1) d’abord ca fait très Vampire Diaries et ses doppelganger donc, hum, bof quoi, et 2) vu que leur « eux du passé » on va dire, se sont jurer un amour éternel ça risque d’interférer avec le Hanna/Caleb et je ne cautionne absolument pas. La petite fille dans le rêve de Caleb qui apparaît de temps en temps dans l’épisode est super flippante, j’aime pas du tout. J’arrive pas à savoir si l’oncle de Miranda et son associée son gentil ou méchant, par contre j’aimais pas le copain de Liv et j’avais pas tort. Il est dans le coup…

 

Ravenswood 1x06 

Alors je ne suis absolument pas ravie que Caleb ait rompu avec Hanna et que ce soit offiiel. Mais j’espère qu’il a pas menti en disant que c’était juste pour la protéger et pas parce qu’il ressent quelque chose pour Miranda. J’adore la relation de cette dernière avec Olivia par contre qui vient papoter avec elle de temps en temps. Et la pauvre Remy qui a des cauchemars, les persos commencent à devenir attachants. Il était assez bizarre cet épisode entre le somnanbulisme de Remy et les rêves/flash backs sur le passé de la ville et le sortilège, j’étais pas super fan, même si ça fat avancer l’intrigue

 

Revolution 2x10

Charlie et Monroe qui font équipe pour récupérer Gene afin qu’il aide Miles j’ai adoré. Puis Monroe a toujours la réplique qu’il faut en plus. Du coup maintenant on a l’intrigue du fils de Monrie. pas sûre d’adhérer à le voir en papa, mais bon. J’étais un peu blasée que Monroe parte avec Miles et Rachel (de une je peux toujours pas m’encadrer cette dernière et de deux j’aime sa relation avec Charlie sur les derniers épisodes, ils font une bonne équipe). En tout cas grâce à eux on découvre une nouvelle république, puisque Miles n’a rien trouvé de mieux que de planquer le fils de Monroe au Mexique, qui était censé être la république la plus riche du coin. Apparemment ça s’est légèrement dégradé. Et bien sûr la famille du « petit » Connor (il a quand même 25 ans hein, Monroe semble oublie que sa mère ne voulait pas lui dire même avant la fin du monde, il devrait se poser des questions le Bass) est morte 8 ans auparavant, et disons qu’il n’est pas devenu un saint (en même temps avec les gênes qu’il se payait il partait pas gagnant pour être un gentil garçon).

J’ai adoré la scène de sa rencontre avec Bass, ils se sont pris la tête direct. Forcément Connor joue au petit truand/chef du coin et Monroe étant Monroe il n’apprécie pas qu’on lui chie dans les bottes… C’était assez épic avec Miles qui essayait de lui dire que c’était son fils. En plus Connor a un peu les traits de Monroe du début : arrogance, insolence et sarcasme… Miles est assez blasé en disant à Bass « He does kind of sound like you » je me suis dit la même chose au même moment. Il m’a bien fait rire avec sa prétention à se vanter de commander une trentaine d’hommes. Juste à Bass. La blague. En plus Bass se plaint à Miles parce que son fils est devenu, je cite « some punk with delusions of grandeur ». Ne serait-ce pas l’hôpital qui se fout de la charité ?! Rachel elle jubile clairement. Par contre instinctivement, vu ce que Miles lui dit, et que depuis quelques épisodes ils nous vendent le Rachel/Miles je suis persuadée qu’ils vont nous sortir que Miles est en fait le vrai père de Charlie. Depuis le flash back sur leur relation ça me travaille cette histoire…

Par contre je n’ai pas aimé du tout le délire mégalo de Bass qui veut que son fils dirige la république. Il a rien tiré de ses erreurs, une mutinerie et un coup monté contre lui ça ne lui a pas suffit décidément *facepalm* j’espère que c’est un plan foireux pour s’attirer les bonnes grâces de fiston parce que sinon ça plante un peu l’évolution du perso depuis le début de la saison quoi. Et je serais extrêmement frustrée.

 

Arrow 2x06

J’adore les petits fights entre Oliver et Isabel, et Felicity qui essaye de les interrompre pour choper Oliver et lui parler de sa mission du soir… La pauvre, elle a quand même du mérite. Malheureusement pour Oliver, sa mission aurait pu très bien se passer sans compter Roy qui est incapable d’obéir et donc de rentrer chez lui quand il lui en donne l’ordre, et donc se fait arrêter par Lance, et Diggle qui se fait enlever par une agence d’espionnage gouvernemental.  La soirée était chargée. J’adore qu’Oliver décide de suite et spontanément d’aider Diggle à trouver sa pote espionne. J’aime tellement leur relation dans leur petit groupe.

Heureusement qu’Oliver a des amis en Russie, du coup ils montent un plan foireux pour faire entrer Diggle en prison, afin qu’il retrouve sa pote/ex-femme. La tête d’Oliver quand il voit qu’il va devoir laisser Diggle prendre les risques sur le terrain… Il m’a fait de la peine. Il était trop chou. Et puis Felicity était chou avec Diggle aussi.

J’ai adoré Isabel qui pense qu’Oliver se tape Felicity (non ça c’est juste ce que souhaite une bonne partie de la fanbase de la série) et qui, une fois qu’il a nié à plusieurs reprises, décide de se le taper… J’aime bien leurs dispute, leur discussion autour de shots de vodka, mais je pense pas les vouloir ensemble tous les deux. On verra bien comment ça évolue. Felicity apprécie pas trop la blague par contre. La pauvre. Elle m’a fait de la peine.

Quant à Diggle il est obligé de faire équipe avec sa cible, Deadshot, pour retrouver son ex dans le goulag. Lui non plus n’a pas de chance dans cet épisode. C’est un peu le thème de la série de toute façon. Au moins même si Deadshot n’a pas d’honneur, il est reconnaissant que Diggle ait le sien et ne le tue pas au final, et il lui donne l’alias de celui qui voulait son frère vivant. J’ai bien aimé cet aspect de sa personnalité.

Pour finir je dirais que j’aime beaucoup la relation Roy/Thea. Ils ont beaucoup évolué tous les deux depuis la saison 1, et depuis leur rencontre, j’étais deg’ pour la rupture provisoire, Roy était tellement triste.

Et la petite scène Olicity à la fin *_* je les shippe.

 

Arrow 2x07

C’est parti pour le procès de maman Queen, et c’est assez mal barré. Le procureur semble avoir une carte dans sa manche, et en plus elle est accusée de complicité dans la mort de 503 personnes. C’est pas gagné. J’ai bien aimé cet épisode centré sur les drames de la famille Queen, il était intense, la pauvre Moira s’en prend plein la tronche (même si elle ne l’a pas volé) et pendant ce temps Diggle et une bonne partie de la population se fait empoisonné au Vertigo par le cinglé de la saison 1… Il était déjà relou lors de sa première apparition, on aurait pu se passer de le revoir. Néanmoins j’aime beaucoup qu’Oliver le tue pour protéger Felicity. Elle a eu beau lui dire de ne pas faire ça pour elle, au moment où il pense que sa vie est en danger il plante trois flèches dans la poitrine du pseudo comte Vertigo. C’est intéressant de voir jusqu’où il est prêt à aller pour ses proches, même s’il ne veut plus tuer, il préfère culpabiliser un peu que de perdre un être cher (et je comprends mieux les gens qui pétaient les plombs au sujet d’Olicity il y a quelques semaines sur twitter)

Et le retour de John Barrowman en la personne de l’exaspérant Malcom Merlyn (pas si mort que ça en fin de compte) est une vraie surprise : 1) j’ai pas été spoilée et 2) je m’y attendais vraiment pas. J’aime quand un scénariste arrive à me surprendre comme ça. La révélation finale au sujet de son lien de filiation avec Thea m’a sciée. Je sens qu’elle va bien le prendre quand elle va le savoir, tiens.

 

Arrow 2x08

Apparition de Barry Allen, qui 1) a un côté un peu boulet 2) est super jeune par rapport aux gens présents sur la scène de crime. Du coup sa scène d’introduction était assez marrante, entre le moment où Oliver, Felicity et Lance se rapproche tous de sa plaque de police parce qu’il ne croit pas au fait qu’il soit assez vieux pour ça, et la petite tension sexuelle entre Barry et Felicity sous le regard suspicieux d’Oliver, j’ai bien ri. Et après ça, ça continue dans la même veine, Oliver fait la tronche quand Felicity parle à Barry, puisqu’elle flirtouille. Tous les Olicity shippers vont voir ça comme de la jalousie, surtout après l’épisode précédent, mais je vois ça aussi comme de l’inquiétude pour Felicity qui se fout dans des plans pourris et dangereux. Je vois plus une profonde amitié sur ce coup que de l’amour, même si je les aimerais bien ensemble. Il joue les protecteurs en demandant à Diggle de creuser le passé de Barry. C’est mignon. Bon il a raison il mentait le Barry mais quand même ça ne justifie pas cette investigation poussée.

J’ai adoré la scène finale quand Oliver se fait poutrer violemment par le tueur qui s’est fait injecté le « mirakuru » et est devenu un surhomme, par inadvertance il se retrouve dans le coma avec un produit injecté dans la cuisse que Felicity n’arrive pas à identifier, du coup elle appelle Barry à l’aide, son « please, save my friend » m’a filé les larmes aux yeux… J’ai vraiment adoré cet épisode (à part le drama Malcolm qui veut dire à Thea qu’il est son père, ca devient super chiant les intrigues du père qui débarque d’un coup, c’est vu, revu, et rerevu et jamais intéressant au final, même si je suis heureuse du retour de John barrowman, acteur que j’adore).

 

Arrow 2x09 

Barry sauve Oliver et ils vécurent tous heureux et eurent beaucoup d’enfants. Oh wait, on est pas chez disney. Je comprends qu’Oliver soit un peu furax que Barry connaisse sa réelle identité mais il fait chier à gueuler sur Felicity, sans ça il serait mort bon sang. Et un qui sait quand fermer sa gueule c’est Diggle (non je ne l’ai pas fait pour la rime), qui n’émet pas un son, et surtout ne se vante pas d’avoir voulu appeler les urgences lui, ça aurait été bien pire qu’un seul gamin ça ! Et il est assez dégeueulasse quand il rentre, l’air de rien, dans la chambre de sa sœur et voit Roy avec une flèche plantée dans sa jambe. Ca ne l’émeut pas alors que c’est lui qui a fait ça. Si un jour Thea apprend qu’il est green arrow, il va en chier sur ce coup là.

J’adore Barry qui fait vraiment la groupie du Green Arrow. Et qui poste la question fatale : pourquoi pas de masque ? J’adore le fait qu’à la fin il en est enfin un. Ca cache pas grand chose mais c’est toujours mieux que sa bande de maquillage verdâtre moche et inutile.

Par contre la révélation de Slade à la fin, je suis outrée, j’adorais le perso, et j’espère que cette évolution sera bien expliquée parce que je le préférais en gentil/bourru, là en vrai méchant ça me fait bizarre. Mais j’aime beaucoup l’acteur je trouve qu’il rend très bien alors je suis contente de le voir dans le présent.

 

Trophy Wife 1x08

Invasion de poux dans la famille, Kate essayait désespérément de bien faire pour y mettre fin, mais bien sûr quand Diane arrive, elle prend les commandes, comme à chaque fois. Il n’était pas spécialement innovant par rapport aux épisodes précédents, centré sur la rivalité entre les trois épouses, mais j’aime beaucoup les interactions Diane/Kate et leurs petites disputes. Et la farce que Kate lui a fait en remplaçant le shampoing anti-poux par du normal. Manque de chance, celle qui en souffre c’est d’abord la fille aînée, et bien sûr, comme elle devait aller à une répétition de spectacle de l’école, elle risquait d’infecter toute la troupe. J’ai adoré la scène finale ou Diane fait une vague excuse à Kate, et quand elle s’enfuit de l’école en espérant qu’on accuse un autre enfant de l’invasion de poux xD. La série continue dans la légèreté et reste plaisante à regarder, et on ne lui en demande pas plus.

 

Trophy Wife 1x09 

La mission de Kate : trouver un mec à Diane pour qu’elle soit plus gentille avec elle, et le tout en chaperonnant la classe de Warren qui visite un musée. Sans le savoir elle essaye de la brancher avec quelqu’un avec qui elle sort déjà. Bon point pour être tombée just,e mauvais pour avoir mis sa relation au grand jour.

 

Trophy Wife 1x10 

L’épisode façon very bad trip parce que le cocktail de Kate s’est avéré « chargé » m’a bien fait rire. Entre Jackie qui se réveille sans sourcils, Diane qui est devenue amie avec un coyote/loup, le père qui s’est déguisé en père noël et la prof de Bert qui agonise dans la baignoire, ils passent un noël d’enfer. Sans compter les cadeaux qui ont disparus et le sapin qui a brûlé. Je l’ai trouvé assez bien cet épisode, puis il suffisait d’une bouteille d’absinthe pour que tout le monde s’entende bien ^^

 

Trophy Wife 1x11

Un peu moyen cet épisode, j’ai bien aimé le délire de l’anniversaire du mari de Kate maudit, mais je m’attendais à quelque chose de plus drôle. On a juste eu une succession de légères emmerdes (ce qui m’arrive pratiquement quotidiennement d’ailleurs) sans grand intérêts, avec Kate qui essayait de lui remonter le moral alors qu’il n’était pas vraiment déprimé à l’idée d’avoir 50 ans, ses deux ex-femmes qui tentent de lui trouver un cadeau (pas super creusé et leur relation était pas super fun) et les enfants qui ont acheté des homards qui se sont enfuis dans la maison (et c’est comme ça que le petit Bert comprend que la viande n’est qu’un animal). Bref, un peu décousu niveau intrigue et assez banal dans l’ensemble.

 

The tomorrow people 1x06

J’ai beaucoup aimé cet épisode centré sur Russell, je suis contente d’en avoir appris plus sur lui, je l’aime bien. Par contre Cara qui gère le groupe de tomorrow people… hum non. Je l’avais bien aimé dans l’épisode centré sur elle mais là elle me regave. Pendant que le pauvre Russell va à l’enterrement de son père en compagnie de John, Stephen essaye de retrouver la nouvelle tomorrow people qu’il a rencontré dans un bar avec Russell. Etonnamment elle s’avère être la sœur de sa supérieure, et, évidemment, il a la bonne idée de les réunir, résultat une petite trahison nous mène à la mort de celle-ci. Une bonne action ne reste jamais impunie. Cela dit j’aime bien Piper, son égarée, alors je suis contente qu’elle reste avec eux.

Par contre je n’ai pas du tout aimé la fin entre Cara et Stephen. La CW retombe dans ses triangles amoureux moisis, il va être content John tiens ! En plus j’aime pas du tout la relation Cara/Stephen, je la préfère avec John même s’il mérite mieux que ça.

J’aime bien le perso d’Irene, j’espère qu’on la verra davantage, elle a un petit côté foufou et je mets les pieds dans le plat, un peu façon Felicity dans Arrow.

 

The tomorrow people 1x07

Le John il est quand même pas difficile, ok un peu bloqué des sentiments, mais bon ça cest beaucoup de gens, au final il ne lui en veut pas vraiment à Cara de l’avoir trompé. Pour un caractériel sur ce coup là il se contrôle vachement. J’ai adoré quand il s’amuse aux dépends de Stephen pendant le match de basket. Comme l’ado n’a plus ses pouvoirs mais qu’il avait été pris dans l’équipe du lycée que parce qu’il était bon grâce à eux, il a besoin d’un petit coup de main, que John s’empresse de lui donner. Ah, il met des paniers, ça on ne peut pas le nier, mais de manière totalement absurde.

J’ai bien aimé que Cara prenne ses responsabilités aussi. Elle a merdé, elle doit réparer.

L’intrigue du jour était un tomorrow people violeur en série. C’était charmant tout ça. Cara est juste dégoûtée qu’un homo superior puisse faire ça… Ben c’est un homme comme tout le monde avec juste des pouvoirs en plus. La probabilité que ce soit un grand malade est la même. cela dit ils ont pas de tueurs en série, c’est déjà pas mal. On peut pas tout avoir non plus…

 

The tomorrow people 1x08

Un peu moins intéressant au départ à mes yeux, mais j’aime le fait qu’à cause de boulet!Russell Jedikiah se retrouve dans le repère des tomorrow people. Au moins ils peuvent s’amuser un peu à l’interroger. Les flash back de John quand il s’était porté volontaire pour expérimenter un sérum lui permettant de tuer étaient intéressants, j’aime qu’on creuse un peu un perso par épisode et j’étais dégoûtée de voir qu’il cache le fait qu’il a tué le père de Stephen. Même s’il est sûrement pas mort, ça fait des plombes qu’il croit qu’il l’est et qu’il fait chercher aux gens qui comptent sur lui un homme mort. Que c’est vilain de mentir à ce point !

 

The tomorrow people 1x09

Cet épisode m'a un peu ennuyé, je sais pas pourquoi j'avoue. J'adore John, mais il est agaçant à mentir sur plein de trucs,  à Cara en particulier, pas étonnant que ça lui fasse un retour dans la gueule de temps en temps. Mais bon si lui est Cara passent leur temps à s'engueuler sur ses secrets à lui et le fait qu'elle ait couché avec Stephen ça va vite devenir chiant. C'est le problème des séries de la CW les triangles amoureuxx... bref, j'ai bien aimé par contre que Stephen soit prêt à mourir pour tenter de trouver son père. Il fait des expériences foireuses, mais il tente sa chance, et fait confiance à John pour l'aider sur ce coup. Bémol trop de triangle amoureux dans la mise en scène de sa mort. En fait je crois que c'est ça qui m'a gavé, après réflexion, le triangle amoureux trop présent... Bref, le clif final était bon, j'ai hâte de voir la suite du coup.

 

Elementary 2x07

J’ai adoré que l’épisode commence par une scène d’introspection de Sherlock en pleine réunion des AA. C’est tellement rare qu’il s’ouvre pendant ce genre de réunion. Bien sûr ça a été gâché par l’apparition de son frère, Mycroft. Ca tombe bien j’adore leurs interactions. Sherlock était outré qu’il ait osé assister à sa réunion. Son frère lui demande de l’aide pour aider son ex-fiancée, celle là même avec laquelle Sherlock a couché des années auparavant pour prouver sa duplicité à son frère. Et quand la nana parle on ne peut que se dire qu’il avait raison. J’ai bien aimé Sherlock qui s’inquiète pour Joan, bon il demande d’abord si elle a couché avec son frère, puis ensuite « were his advances ungentlemanly in some way ? » j’ai trouvé ça cute. Mais il peut pas s’empêcher de creuser pendant tout l’épisode jusqu’à faire admettre à Joan qu’elle a couché avec Mycroft. Qu’il est têtu (d’ailleurs c’est un détail que j’avais totalement zappé, qu’elle ait couché avec lui, excuse pour revoir l’épisode) ! j’ai adoré le fait que l’enquête nous permette de revoir Mycroft et de découvrir son ex-fiancée. C’était fun de voir Sherlock intéragir avec tous les personnages.

 

Elementary 2x08

Mycroft doit quitter NY mais avant cela il souhaiterait diner au moins une fois dans son nouveau restaurant avec Sherlock. Ce n’était pas gagné d’avance, donc il demande l’aide de Joan pour y parvenir. Et il profite de ce diner pour dire à Sherlock que leur père a l’intention de lui couper les vivres, puisqu’il n’apprécie pas le fait qu’il soit toujours à NY, alors qu’il aurait dû rentrer à Londres. Sherlock bien sûr s’en fout, jusqu’à ce que Mycroft lui fasse réaliser que sa décision impactera également la vie de Joan, puisqu’il la paye avec les sous de papa. Dilemme. Sherlock n’est pas habitué à devoir prendre des décisions pour deux, cette relation avec Joan c’est ce qu’il a vécu de plus proche du couple. Si l’enquête était très originale/tordue, je suis outrée par la fin où on découvre que Mycroft essayait de faire rentrer Sherlock à Londres pour une raison bien différente de celle qu’il prétendait. Il travaille pour quelqu’un d’autre et je sens que je ne vais pas aimer la révélation de sa duplicité.

 

Elementary 2x09

Watson et Holmes sont sur une affaire de tueur en série. Ca aurait pu être banal, mais ce qui était intéressant c’était de voir Sherlock se faire défier parce ce psychopathe. Non seulement il était fou, mais, comme beaucoup de tueur en série, il aimait les challenges, le risque, tenter les flics… Sherlock en perd son self contrôle et son flegme anglais. Ce qui est assez rare. Il était assez inquiétant le tueur, ils ont bien trouvé l’acteur. J’ai aussi bien aimé la relation Watson/Holmes, cette saison elle est assez bien développé on a presque à chaque épisode une scène, ou plusieurs, qui permet de la développer/l’approfondir, c’est vraiment plaisant. Là on avait Watson qui demandait à Sherlock d’être plus gentil avec les gens qui l’entourent, mais c’est juste pas son genre. Il l’est avec elle, parce qu’il tient à elle, ce qu’il dit à demi mot, en disant qu’elle est exceptionnelle, ce n’est pas seulement dans le sens où elle est brillante, et que c’est pour ça qu’il a accepté de lui enseigner ses méthodes, mais aussi qu’elle est son exception, il n’y a qu’elle qu’il tolère. Et il est prêt à faire des concessions (ce qu’on voit tout au long de la saison) pour la garder dans sa vie. Je me demande jusqu’où ça va aller.

 

Elementary 2x10

J’ai trouvé cet épisode super triste. Holmes doit subir un genre de commission disciplinaire (même s’il n’est pas un membre des forces de police new yorkaises) car à cause de son comportement et ses méthodes Bell a été gravement blessé. Ils ont bien trainé avant de nous dire l’objet de cette commission, je pensais pas à un truc aussi grave. Bien sûr Holmes ment pendant son interrogatoire, forçant Watson à mentir aussi, ce qu’elle n’apprécie pas particulièrement… Bref, c’était intéressant de voir Sherlock se sentir vraiment coupable pour une fois, et aller voir Bell enfin à l’hôpital. J’en déduis qu’il a dû dire au chef de police de garder Holmes, puisqu’il ne l’a pas virer, mais il dit clairement qu’il ne veut plus le voir. Ca va pas être gênant du tout s’il récupère le plein usage de son bras et qu’il reprend le boulot. Je pense perso qu’il aurait dû accepter le « service » de Holmes, c’était pas tant une faveur qu’une façon pour Holmes de s’excuser, et il est pas doué dans le domaine, je trouve qu’il faisait déjà un gros progrès.

 

Elementary 2x11

L'enquête de cet épisode était un peu ennuyeuse. Par contre j'ai adoré voir sherlock culpabiliser, c'est pas quelque chose qui est oublié c'est pas mal. Voir Watson lui gueuler dessus au sujet de ses méthodes aussi c'était fun. En plus on revoit le sponsor d'Holmes, perso que j'adore et qu'on voit pas assez à mon goût. Bref que du bonheur. C'était drôle de voir Holmes échouer sur ce qu'il tentait de lui apprendre pour voler une voiture de luxe. C'était un signe de sa culpabilité envers Bell, que ca l'atteignait vraiment. Bref, j'ai trouvé ca bien amené. Et que son sponsor l'incite à devenir sponsor est une bonne chose. Hâte de voir comment sherlock va s'en sortir dans ce domaine.

 

Elementary 2x12

Moriarty is back. C'est toujours une conasse mais on voit un aspect vaguement humain de sa personnalité et les problèmes qu'elle et sherlock ont à se comprendre mutuellement. Ils ne peuvent pas s'empêcher de s'intéresser à l'autre tant qu'ils ne l'auront pas compris... Et moriarty essaye aussi de comprendre Joan, qui demeure un mystère pour elle. C'est clairement l'hopital qui se fout de la charité. L'épisode était pas transcendant mals j'ai beaucoup aimé les interactions de chacun des persos, même si l'issue était évidente.

 

Elementary 2x13

 Sherlock en guerre contre les agences gouvernementales, ça faisait longtemps, j'adore ça ! J'aime aussi beaucoup qu'il continue sur la voie de la réconciliation avec Bell, même si au final c'est presque résolu dans cet épisode et je trouve ça un peu rapide. J'ai adoré qu'il soit énervé, presque outré qu'il n'accepte pas ses excuses dès le départ alors qu'il avait pris la peine d'en faire. J'aime bien voir cette série creuser ses personnages, elle mêle souvent à merveille le côté personnel des perso et l'intrigue. Well done elementary.

 

J'ai aussi rattrapé The Blacklist et Person of Interest, séries que j'adore. Je n'en parlerais plus ici je pense parce que, j'ignore pourquoi, je galère à les critiquer. Alors je choisis la voie de la facilité. Puis c'est mon blog, alors je fais ce que je veux ;) (j'avoue je suis une flemmarde).

 


Commentaires sur Mes épisodes de la semaine #6

Nouveau commentaire