Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

12 mai 2014

Once Upon A Time - Saison 3 Episode 13 - Critique

 

key_art_once_upon_a_time

 

Ooooh Regina qui sauve le fils de Robin des bois (son true love) et transforme el singe volant en peluche pour le petit. C’est tellement chou. Quand Regina et Belle trouve qui est responsable de leurs malheurs, the wicked witch, j’adore la réaction immédiate de Charming « What did you do to her ? » Pas suspicieux le mec. La résomption d’innocence il connaît pas. Et puis c’est du victime bashing nah ! J’ai adoré la réponse offusquée de Regina « this time nothing. Never met her ». Sous entendant quand même que si elle l’avait rencontrée il y aurait de fortes chances pour qu’elle lui ait fait quelque chose justifiant cela. xD

Dans le présent, Emma et Hook ont donc retrouvé les parents d’Emma, avec une Snow enceinte jusqu’aux yeux et bien qu’Hook ne peut pas s’empêcher de s’amuser de leurs situations, il a l’amabilité de remplir un peu les blancs en leur disant que le sort de Regina les a bel et bien emmenés dans la forêt enchantée où ils ont croisé Aurora et Philip, mais qu’il s’est séparé du groupe, pour rechercher son bateau pendant que tous les autres se rendaient au château de Regina. Et sur son bateau il a trouvé un message lui demandant de partir à la recherche d’Emma, tout ceci est un peu vague, je me demande s’il ment. Je suis un peu blasée qu’Emma pense direct que Regina est coupable du nouveau sortilège. Et il a quand même fallu qu’elle demande des infos sur Neal (la tête de Hook, le pauvre, mais il la rassure quand même), mais bon c’était pas sa première préoccupation.

Pauvre Henry, j’ai presque de la compassion, seul ignorant au milieu de tous. Et pas entouré de gens super doués pour le mensonge en plus de ça. La scène de sa rencontre avec ses grands-parents étaient bien fun avec Snow qui dit qu’elle était compagnon de cellule d’Emma et Regina qui en lâche sa tasse quand elle voit Henry. J’ai trop de la peine pour elle qu’il ne se souvienne pas d’elle…

Je suis contente que Robin des bois et sa troupe soit à Storybrooke, ils ont conscience d’être dans un nouveau monde.

Hook qui peut pas s’empêcher de dire que ca ressemble au monstre qu’elle allait épouser ou l’art de lâcher des bombes devant Charming comme ça sans prévenir au moment le moins opportun. Hook a TOUJOURS le sens de l’à-propos c’est bien connu. Charming « you were gonna marry someone ? » Hook « did you just miss the part where I said monster ? » Jealous much ? Après tout il est toujours blessé qu’elle ne se soit pas souvenue juste en l’embrassant, il faut que quelqu’un lui prête le bouquin d’Henry pour qu’il comprenne !

Emma tente désespérément de trouver des infos sur le responsable du sortilège, et bien sûr la ville accuse directement la pauvre Regina. Je la plains. Ca fait un peu chasse aux sorcières, sans mauvais jeu de mots. J’étais un peu blasée qu’elle redevienne l’evil queen aussi rapidement (mais je l’aurais compris un peu, personne ne lui laisse le bénéfice du doute, mais je suis ravie de voir que c’est un plan d’Emma et qu’elles font équipe) et pendant ce temps the wicked witch profite du spectacle. On dirait qu’elles ont toutes les deux mûrit pendant cette année, Emma n’est pas jalouse ou possessive envers Henry, ce qu’elle était déjà moins post Neverland et je suis ravie c’était le trait de caractère qui m’énervait chez elle, et j’étais pas super fan de la rivalité Emma/Regina, alors que là on peut espérer avoir une relation saine pour Henry.

La première conversation gentille entre Robin des bois et Regina dans la forêt enchantée : knaokncoznfzon *_* je fangirlise sans honte. Il la remercie d’avoir sauver son fils et veut l’aider à vaincre la wicked witch. On tient le bon bout les gars. Ils se font des petites confidences, s’ouvrent un peu leurs cœurs, mais ça ne détourne pas la reine de ses objectifs à savoir s’infliger un sleeping curse. Je suis contente que Robin essaye de l’en empêcher (elle m’a fait de la peine en disant que personne la regretterait)

Dans le présent, robin des bois, sa clique, charming et hook font équipe pour retrouver un des hommes de Robin qui été enlevé par un des singes volants. I like this ! Par contre quand ils le retrouvent et l’amène à l’hôpital (qui bien que tout le monde soit stressé/angoissé/se remet tout juste d’un nouveau sortilège, ils bossent tous comme si de rien n’était. Normal) il se change en singe volant. Et j’étais morte de rire que tout le monde se fasse assommer à coups de queue. WTF. Et la réaction de Charming face à la transformation « OK, I didn’t see that coming. » No kidding ? pauvre Robin tout triste d’avoir perdu un de ses hommes. Regina va lui faire un câlin ! « What the hell was that thing ? » / « Don’tl look at me, I’m a doctor, not a vet ».

J’adore Emma qui utilise ses tactiques d’escroc pour enfumer la wicked witch (faire croire à tout le monde qu’elles sont en train de faire une potion pour rendre la mémoire aux habitants de storybrooke et diffuser l’information grâce à Leroy (il n’est pas du tout perçue comme le mec qui sait pas la ferme, du tout xD)). Et Regina et Emma qui font une planque pour débusquer le coupable, malheureusement sans succès puisque la sorcière arrive à briser le sortilège de Regina, à sa plus grande surprise. Par contre l’intrigue de la wicked witch qui est la demi sœur de Regina, je suis pas sûre d’adhérer. J’adore la réaction de Regina, très pragmatique quand elle l’apprend dans le monde des contes de fées « that’s impossible, you’re green. » « And you’re rude. » Ca sent la bonne relation entre sœurs ça tiens. La jalousie et l’envie est ce qui motive la wicked witch, j’espère que ça sera bien tournée sinon ça risque d’être chiant si c’est « juste » ça. Par contre ça rend Regina heureuse d’avoir quelqu’un à détruire.

Et dans le présent elle devine immédiatement après l’avoir vu s’enfuir qui responsable de ce sortilège. The Wicked Witch of the West. Seriously ? She’s real too ? » L’incrédulité dans la voix d’Emma, il y a encore des choses qui arrivent à l’étonner après tout ce temps. Et la réponse blasée, égale à lui-même de Hook « says the daughter of snow white and prince charming ». Avec un chouilla de condescendance sinon c’est pas drôle.

 

Juste un bémol je le trouve un peu con Henry, enfermé dans ses jeux vidéos (ca fait buguer Snow aussi d’ailleurs). Enfin, il est inintéressant, pas curieux, pas attachant. L’adolescence a frappé c’est ça ?

Je suis heureuse d’avoir revu David Anders, même si on l’a pas beaucoup vu, j’espère qu’il aura droit à une vraie storyline cette saison. Sinon laissez le devenir héros de sa propre série, c’est trop frustrant de le savoir dans une série sans l’avoir chaque semaine à l’écran. Mais je suis encore plus heureuse de la scène finale : revoir Rumple avec le look de Gold, mais la voix, les intonations, les mimiques de Rumple c’est génial.

 


Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 3 Episode 13 - Critique

Nouveau commentaire