Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

12 mai 2014

Once Upon A Time - Saison 3 Episode 16 - Critique

 

key_art_once_upon_a_time

 

Un bébé apparaît dans le monde d’Oz, apporté par une tornade. Qui est-ce Zelena of course. Perso le méchant, enfin la méchante, de la saison, ne m’attire pas. Je n’ai pas envie de l’approfondir spécialement, juste en être débarrassée. Non seulement elle est chiante, mais en plus elle torture les persos que j’adore, et pas de façon classe comme le faisait Regina. Alors ok, comme on le constate dans les flash back, elle a eu une vie de merde, son père adoptif était un abruti qui ne supportait pas le fait qu’elle fasse de la magie et qui la considérait comme un monstre. Pauvre petite. Mais elle est trop antipathique pour être appréciable.

Neal est enterré, tout le monde est triste, Emma choisit la colère (étonnant) et Hook veut se rendre utile (toute l’histoire de sa vie quand il est question d’Emma et de sa famille, il mérite mieux quand même des fois). « Perhaps I can talk to him. » / « About what ? Leather conditioner and eyeliner » Cette réplique était magique ! xD. Bien sûr la veillée funèbre est interrompue par cette peste de wicked witch, qui en profite pour révéler que Regina est sa petite sœur. Et tout le monde cherche ce que Regina a bien pu lui faire pour la mettre en colère. Non non les amis, c’est juste une emmerdeuse, il n’y a pas de motif plus profond.

Regina/Robin : fangirlisme en cours ! J’adore qu’il lui remonte le moral, qu’il lui redonne confiance en elle en fait. Le futur couple parfait.

Dans les flash backs on voit Zelena avant qu’elle devienne verte donc, et elle ne prend pas très bien le fait qu’elle ait une sœur et que sa mère l’ait abandonné pour faire partie de la royauté. Sérieux qu’est-ce qui déconne dans cette famille. D’abord Cora aurait vendu sa mère (tiens on l’a jamais vu sa mère, je sens la généalogie aussi pourrie de ce côté là que dans la famille de Neal) pour devenir reine (elle a rien trouvé de mieux/plus original ?) puis Zelena qui vendrait sa… ah ben non elle en a pas c’est bien le problème, bref qui ferait n’importe quoi pour être celle qu’on choisit, quelle que soit la situation (je choisis qu’elle serve de sacrifice pour une raison quelconque, est-ce que ça compte ?) et Regina aurait tué père et mère (techniquement elle l’a fait) pour gagner et rendre les gens malheureux parce qu’elle a pas eu droit au bonheur… Encore, au fond elle est gentille. C’était la seule normale de cette famille (elle a juste eu un manque de chance chronique). Mais niveau ainées c’est pas la joie quoi.

Zelena aurait pu avoir ce qu’elle voulait, Rumple l’a choisi au départ. L’envie. Le sentiment le plus pathétique à mes yeux. Je ne peux qu’éprouver une profonde antipathie pour le personnage, parce que c’est vraiment un trait de caractère rédhibitoire pour moi. Le fait que ce soit l’envie qui la rende verte c’est encore plus pathétique. D’ailleurs dans le présent Regina est de mon avis lors de leur duel. Par contre elle se prend un peu la pâté du siècle. Le plan ultime de Zelena ? Remonter le temps et faire en sorte que Cora ne l’abandonne pas. Sérieux sa vie ça aurait été quoi, enfant illégitime de la fille du vendeur de farine. Pas beaucoup de perspectives d’avenir dans ce monde dans cette situation.

Hook sert donc TOUJOURS de baby-sitter, mais il a toujours les bons mots quand on en vient à Emma ou Henry. Et il arrive à lui faire apprécier Neal, et même à faire en sorte qu’Henry se sente connecté avec son défunt père.

Et Emma me gave à vouloir retourner à NY. Par contre le truc sympa c’était de voir que le fiancé d’Emma n’était pas un singe volant au départ mais le magicien d’Oz et donc tous les singes sont sûrement des humains qu’il faudrait sauver.

 


Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 3 Episode 16 - Critique

Nouveau commentaire