Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

20 juin 2015

Jurassic World - Critique (sans spoilers)

 

22843

 

Ce qu’on nous annonçait dans le synopsis (sur allocine) :

L'Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d'attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

 

J’aurais dû me douter que ça puait rien qu’en le lisant. Sur internet cette semaine on a vu généralement des avis tranchés : il y a ceux qui l’ont adoré et ceux qui l’ont détesté. Personnellement je l’ai trouvé très très moyen. Qu’on me rende le 1er film !

Alors oui c’est cool, on a des dinosaures, et visuellement le film est sympa, on a un chouette parc, des effets spéciaux pas mal (les combats de dinosaures étaient cool, même si celui de la fin était un peu expéditif j’ai trouvé), on aurait pu avoir un bon film. Mais à part ça le film est désespérément vide. Ca va qu’on a Chris Pratt sinon ç’aurait vraiment été du gâchis niveau casting. Le personnage féminin principal est mal écrit au possible, crédibilité 0 (puis SERIEUX qui va courir dans la forêt, se faire courser par des dinosaures en talons de 12 cm hein ? Bonjour le ridicule, c’est vrai qu’entre deux pauses au poste de contrôle elle aurait jamais eu le temps de, je sais pas, choper une paire de baskets ou de rangers… Noooon trop compliqué), elle joue oscille entre la pseudo business woman super douée et la cruchasse finie… On nous la vend comme scientifique dans le synopsis mais à aucun moment dans le film elle peut passer pour ça, c’est même pas elle qui l’a créé le méchant dinosaure. WTF ?! Quant aux deux gamins qu’on a essayé de nous coller parce que ceux du premier film étaient attachants ils sont incroyablement inutiles ou relous. Bref heureusement qu’il y a Chris Pratt.

Par contre j’ai beaucoup aimé les scènes de dressage de raptor avec Chris Pratt. Seules scènes intéressantes et fun. Non, parce qu’en plus ce film manque cruellement d’humour. D’habitude dans les blockbusters on a toujours un peu d’humour, des répliques mortelles, ou du comique de situation, n’importe. Là on a quasiment que dalle.

Bref, ce film a été une déception de bout en bout excepté visuellement. Je suis sortie j’étais dépitée.

 

 

 

SPOILERS :

Sans parler de sexisme, de cliché ou de féminisme, mais juste de cohérence : pourquoi essayer de nous mettre les deux perso principaux ensemble alors qu’il y a autant d’alchimie entre eux qu’entre un crapaud et un loup ? Et deuxièmement, la Claire elle a UNE SEULE scène bien badass, ou elle défonce un dinosaure volant qui attaquait Chris Pratt (genre il était à deux doigts de se faire bouffer) mais quand les gosses disent « I want to say with you » (oui je l’ai vu en VO, j’allais pas en plus m’infliger le traumatisme d’une VF) ça s’adresse au perso de Chris Pratt. Genre tu viens de le rencontrer, il a servit à rien sous tes yeux, ta tante a eu une utilité (tellement rare dans le film qu’il faut le souligner plusieurs fois), elle a botté le cul à un dinosaure mais toi tu veux rester (en pseudo sécurité) avec le mec qui se faisait bouffer tranquille sans son aide ?! Seriously…

Et on nous a pondu un méchant sorti de nulle part, le evil military guy qui a décidé de se servir de dinosaures pour faire la guerre. Bonjour le level intellectuel ! Le WTF est total.

 

 

Posté par sayafaust à 18:32 - Films - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Jurassic World - Critique (sans spoilers)

Nouveau commentaire