Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

08 juillet 2015

Le Paris des merveilles, tome 1 - Pierre Pevel - critique

 

91gEzc0nWxL

 

Ce qu’on nous annonce :

A première vue, on se croirait dans le Paris de la Belle Epoque. En y regardant de plus près, la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes et une ligne de métro rejoint le pays des fées… Dans ce Paris des merveilles, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du cercle Cyan, est chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, lorsqu’il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. Il lui faudra alors s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

 

Je me suis régalée en lisant ce livre. C’est le premier roman de Pierre Pevel que je lis, et je pense que je testerais ses autres sagas lorsque j’aurais finis celle-là. L’écriture est très agréable, on se retrouve dans un Paris du début du 20e, mais un Paris différent. La magie est omniprésente et que ce soit les mages ou autres créatures magiques elles sont amenées si naturellement dans l’histoire qu’on croirait qu’elles ont toujours peuplé Paris. Le monde magique est également très bien amené, on a aucun mal à se plonger dans l’histoire et j’ai dévoré le roman pratiquement d’une traite ! Je ne sais pas si j’ai préféré le Paris merveilleux qu’on nous présente ou l’Outremonde peuplé de ces fantastiques créatures…

On a une ambiance agréable, des personnages attachants et bien développés (le point fondamental dans une histoire pour moi, la storyline peut être moisie (ce qui n’est pas le cas ici) si j’adore les persos je peux passer outre sans aucun soucis), plusieurs histoires qui se mélangent sans qu’on s’en rende compte au début, on apprend plein de choses sur Paris, beaucoup d’ironie également dans les dialogues (et la relation entre Louis et Isabel est juste à mourir de rire, pensez Sherlock et Irene avec moins de colère entre les protagonistes, mais l’idée est là, ils se chamaillent tout le temps, ils font vraiment vieux couple, s’envoient chier, se jugent mutuellement mais s’adorent au fond.

Louis est un peu spécialiste d’être au mauvais endroit au mauvais moment, on ne peut que compatir à ses emmerdes. Mais j’adore aussi la façon dont il explique la magie au flic qui enquête sur tous les morts qui ont tendance à émerger dans Paris (et autour de lui), sans condescendance ni honte (ce qui nous permet d’en apprendre davantage aussi). Tout a commencé quand il a rendu service à une vieille amie, emprunter un livre à la bibliothèque de l’Outremonde, cela paraissait innocent n’est-ce pas ? Et bien quand on dit qu’une bonne action ne reste jamais impunie on est pas si loin de la vérité en fait.

Ce livre est un coup de cœur et j’ai hâte de lire la suite (si j’étais riche, je pourrais acheter tous les livres que je veux mais bon je suis team pauvre alors il va falloir attendre encore un peu malheureusement avant de me jeter sur la suite), une fois qu’on est dans l’univers dépeint par Pierre Pevel il est difficile d’en sortir, en tout cas volontairement. J’espère que cette lecture vous plaira autant qu’à moi !

 

Posté par sayafaust à 17:00 - Livres - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Le Paris des merveilles, tome 1 - Pierre Pevel - critique

Nouveau commentaire