Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

05 octobre 2014

How To Get Away With Murder - Saison 1 Episode 2 - Critique

 

How-To-Get-Away-With-Murder

 

Ok donc on a droit au flash forward d’entrée de jeu. Pas sûre que ça va me plaire, mais au moins on sait maintenant que l’événement s’est produit 2 mois et demi plus tard, on a le temps avant de savoir ce qui les a menés à ça.

Nouveau dossier : une nana poignardé 16 fois, le meurtrier présumé étant le mari et il fait un peu flipper je trouve. Surtout quand il reproduit la scène du meurtre de sa femme avec un des assistants de la prof. Et bine sûr il ne risque pas de cesser de paraître coupable quand on apprend que sa première femme est elle aussi morte poignardée. Ca fait beaucoup pour un seul homme. Sans compter que le jeu de l’acteur rend le perso un peu malsain.

En ce qui concerne Annalise autant j’aime sa façon de plaider ou d’arranger les choses à sa sauce pour obtenir le résultat qu’elle souhaite (il faut admettre que faire avouer à son client devant un jury qu’il a tué sa première femme, et que c’est ça qui l’innocente justement du meurtre de sa seconde femme (car elles ont beau avoir été poignardé, cela n’a pas du tout été fait de la même façon) c’est gonflé, mais original) autant je suis contente quand ça lui fait retour dans la gueule violemment comme avec son ex-amant, elle croit que quoi, que tout le monde va lui manger dans la main ? J’étais extrêmement ravie qu’il la remette à sa place ça lui fait les pieds.

La relation entre Annalise et son mari est assez spéciale. Ils se trompent ou se sont trompés tous les deux, je ne vois pas leur intérêt pour être ensemble en fait, si ce n’est que le combo prof de psycho /prof de droit-avocat ça passe bien dans les cocktails. Puis vu qu’elle le trompait je vois pas pourquoi ça l’intéresse de savoir s’il en a fait autant récemment si ce n’est parce qu’il pourrait potentiellement l’avoir tué ou parce qu’elle n’a plus personne avec qui s’amuser hors mariage. Bref, un peu pathétique quand même. puis de la part de quelqu’un qui vient de défendre un meurtrier je trouve ça un peu gonflé d’aller balancer son mari à son ex-amant. D’ailleurs il est du même avis. Et j’ai pas aimé le jeu de l’actrice quand le perso pète les plombs. Je l’ai pas trouvé convaincante.

Je trouve qu’on se disperse un peu trop entre le cas de la semaine, la nana de fac retrouvée morte dans le réservoir d’eau et les flash forward sur le meurtre fomenté par les assistants de la prof. Ca fait brouillon/remplissage et c’est dommage. Surtout qu’on a déjà une alternance passé/présent quand Annalise explique sa tactique pour le procès à ses étudiants. Je trouve que ça fait trop chargé. Du coup la série est bien mais pas géniale alors qu’elle en a le potentiel. En plus on fait faire trop de choses discutables aux perso, trop tôt. Comme on a pas eu le temps de s’attacher aux persos et qu’on ne voit pas des aspects d’eux qui pourraient nous les faire aimer on se fout un peu de ce qui leur arrive sur un plan personnel. Du coup non seulement les flash forward sont lourds et inutiles mais en plus ils ne font qu’accentuer le fait qu’on apprécie pas spécialement les persos.

Bref, du coup je suis mitigée sur cette série.

 


Commentaires sur How To Get Away With Murder - Saison 1 Episode 2 - Critique

Nouveau commentaire