Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

21 février 2013

Rebecca Kean, tome 1 - Cassandra O'Donnell - Critique

 

rebecca kean 1

 

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu de bit-lit, ni accroché à ce point à un bouquin. Je crois que la dernière fois c’était pour Sans Âme de Gail Carriger. J’ai eu une longue période fantasy/steampunk/marvel et là j’avais envie de revenir aux sources. Je pensais relire les Anita Blake, mais je voulais découvrir une nouvelle saga et j’avais le tome 1 de Rebecca Kean qui trainait depuis quelques mois sur mon étagère. Puis en plus, Cécile (allez voir son blog de critiques littéraires spécialisé dans la SFFF francophone, vous y ferez de magnifiques découvertes !) insistait pour que je les lise depuis quelques temps. Je n’irais pas jusqu’à dire « menaçait de m’attacher à une chaise pour me le faire lire de force » hein… quoique. En tout cas, elle avait bien raison, je me suis régalée. Je l’ai dévoré en seulement deux jours.

Rebecca Kean est une sorcière de guerre qui s’est planquée avec sa fille dans un trou paumé en Nouvelle-Angleterre pour échapper à son ancien clan qui a décidé de l’exécuter pour un malheureux faux pas durant son adolescence. Pour gérer sa vie entre sa fille et les cours de littérature française qu’elle donne à la fac, elle est aidée de Beth, sa meilleure amie loup-garou. En effet dans cette petite ville, il y a étrangement une foule de créatures surnaturelles : vampires, loups-garous, sorcières et autres métamorphes en tout genre, sans oublier les démons.

Quelques années auparavant il y a eu une guerre entre les espèces surnaturelles, et depuis qu’ils y ont mis fin ils se sont organisés en conseil, le Directum, où siège un représentant de chaque espèce, et qui est chargé, entre autre, de veiller à ce que les humains ignorent leur présence. Le Directum fait appel à Rebecca pour qu’elle retrouve certains de leurs membres qui ont été kidnappés.

Au menu vous trouverez les ingrédients de base de la bit-lit : des créatures surnaturelles, une héroïne forte tête et apte à se défendre, une petite enquête et plusieurs mâles, toutes espèces confondues, qui craqueraient (ou croqueraient ?) volontiers pour notre héroïne.

Comme je le disais, je me suis régalée. J’adore Rebecca, elle est pleine d’ironie, mais aussi blasée par toutes les emmerdes qu’elle semble attirer comme un aimant. La première phrase du livre « je me demandais si je devais ou non rouler sur le cadavre » donne tout de suite le ton du bouquin. Forcément elle rencontre, et provoque d’entrée de jeu, un vampire vieux de 2500 ans, c’est d’ailleurs lui qui la présente au Directum et lui confie une mission (retrouver les disparus) dont elle se serait bien passée. En effet, Rebecca n’aspire qu’à une vie tranquille, loin de toute emmerde, à regarder des séries, auxquelles elle fait souvent référence d’ailleurs. Mais bon, quand on sait ce qu’est sa fille, difficile de l’imaginer avec une vie paisible. C’est d’ailleurs la première fois que je vois une héroïne de bit-lit avec une enfant, et j’avoue que ça change un peu, même si on ne la voit pas beaucoup (j’espère avoir davantage de scènes avec la petite Leo dans les prochains tomes). Si l’intrigue n’est pas super prise de tête, j’ai beaucoup aimé l’introduction de tous les personnages, ils ont tous un côté attachant (à part Mark, il me saoule un peu, j’avoue), surtout Bruce qui veut de suite la protéger, c’est son instinct de loup, et surtout la présentation des divers clans, de la politique qui les lie, de leurs us et coutumes, même et surtout, si on est loin d’avoir tout vu, c’est ce que j’aime dans la bit-lit, la façon dont les auteurs créent leur monde, se démarquent les uns des autres en créant des codes bien particuliers pour chaque espèce. Le passé des personnages, que ce soit celui de Rebecca qui en a pas mal bavé, ou des loups qu’on rencontre au fur et à mesure, est très intriguant, de même que les allusions à la guerre. Quand, comment, pourquoi a-t-elle eu lieu, j’ai hâte d’avoir davantage de détails.

Bref, sur ce je vous laisse, j’ai le tome 2 qui m’attend généreusement prêté par Cécile d’ailleurs !

 

Posté par sayafaust à 18:11 - Livres - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Commentaires sur Rebecca Kean, tome 1 - Cassandra O'Donnell - Critique

Nouveau commentaire