Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

07 janvier 2013

Once Upon A Time - Saison 2 Episode 10 - Critique

 

key_art_once_upon_a_time

 

Ah, le retour de once upon a time, enfin ! Et quelle est la première image ? Le capitaine crochet ! Mieux connu sous le nom de captain sexy ou sexu Hook, as you want. Quelle merveilleuse façon de commencer l’épisode ! Oui je suis une groupie qui s’assume ! Puis que voulez-vous, once upon a time est quand même la seule œuvre télévisuelle qui ait réussi à rendre le capitaine crochet sexy.

J’adore la tête d’Emma qui trouve ses parents au lit. Autant Henry se demande ce qu’ils font encore au lit en plein après-midi avec l’innocence de l’enfance, autant Emma elle a de suite capté et elle fait une tête choquée, j’étais morte de rire. Et la tête de Snow à moitié cachée sous la couette avec un petit regard  moitié malicieux moitié contrit, j’adore ! Quant à Charming, il a toujours le bon mot « it’s impressive that we can still provide her with a few traumatic childhood memories at this stage of the game ». Je riais toute seule devant mon écran. D’ailleurs ça me donne envie de revoir le premier épisode de la saison juste pour Emma choquée de savoir qui sont ses parents et Snow qui s’en veut d’avoir parler de mec et de coup d’un soir avec sa fille.

Dans le monde des contes de fées, on a droit au flash back sur la défaite du king et donc de Regina. Franchement j’admire parfois la bonté de Snow. Elle sert d’appât, elle propose à Regina de négocier sa reddition, celle-ci tente de la tuer et quand elle se fait arrêter par la fée bleue, Snow a quand même l’air désolé pour Regina. Moi je l’aurais brûlée vive il y a belle lurette ! Pour ça ils organisent une réunion. Un genre de conseil qui va décider de quoi faire de Regina qui fait un peu assemblée de vieux sages, alors que bon aucun d’entre eux ne l’est réellement. J’adore la grand-mère de Red qui veut la bannir et l’expédier dans un autre royaume, mais comme le dit le criquet ce serait mal de condamner un autre royaume à subir la même chose qu’eux. Franchement si vous l’aviez zigouillé vous vous feriez pas chier à Storybrooke les gars (mais henry ne serait pas né. Un mal pour un bien ?). C’est d’ailleurs l’avis de Charming. J’aime bien comment Snow argumente avec lui pour lui sauver la vie. Même si je suis du côté de Charming sur ce point pour que tout le monde puisse avoir son happily ever after tranquille il a des arguments spécieux. Puis ils ont bien réussi à enfermer Rumpel alors pourquoi pas Regina (bon ok on a vu que Rumpel avait un moyen de sortir depuis le début mais là n’est pas la question) ? Bref, au bûcher la sorcière ! Et même au moment où elle pense être exécutée il faut qu’elle montre sa cruauté et son envie de tuer tout le monde. Et pourtant Snow veut toujours lui sauver la vie. Alors que les flèches sont sur le point de toucher Regina elle crie stop et la fée bleue arrête les flèches. La tête de Charming outré que sa femme n’ait pas le bon sens de la laisser se faire exécuter... Et la satisfaction de Regina. C’en est exaspérant. J’adore Snow mais elle craint des fois.

La soirée de bienvenue à la maison pour Emma et Snow est toute mignonne. J’adore les câlins Ruby/Snow, elles sont super touchantes toutes les deux. J’adore leur amitié depuis le début de la série. Par contre pauvre Regina quand elle arrive, grand silence, ambiance cassée et le nain qui prend un couteau prêt à lui sauter dessus. Et Emma qui dit qu’elle l’a invité je trouve ça sympa. Pareil quand elle la défend, mais je la trouve un peu naïve avec son discours de si on m’avait pas donné une chance moi non plus j’aurais pas pu m’améliorer. Regina on lui en a donné des chances. Again and again and again. Je suis pas sûre qu’Henry suffise à la faire changer en bien sur le long terme. Mais bon wait and see. Forcément, avec son lourd passif tout le monde se méfie d’elle et elle reste un peu isolée. Ca me fait de la peine pour elle. Evidemment après elle s’emporte avec Emma au sujet d’Henry et elle éteint rapidement le peu de compassion que celle-ci pouvait avoir pour elle. Bref, les rôles se sont inversés entre elles au sujet d’henry et ça doit faire bizarre à tout le monde.

Vilaine Regina qui s’en prend au criquet/psy alors qu’il promène tranquillement son chien sans embêter personne. Je l’aime bien moi ce perso, elle est méchante il n’a fait que lui venir en aide, sans ce qu’il a dit sur elle à Emma, elle ne la laisserait pas approcher d’Henry à moins d’un kilomètre. HS total mais c’est en le voyant promener le dalmatien que je me suis dit, tiens ils nous font aussi les 101 dalmatiens et BIM il s’appelle Pongo. Je me souviens pas de l’avoir capté avant ce chien d’ailleurs. Ma mémoire me ferait-elle défaut ? Pongo qui avait un très bon instinct d’aboyer à Regina, qui est en fait Cora, puisqu’elle étrangle à moitié le psy et lui fait quelque chose de pas naturel (et Bim back to the subject et en plus référence au seigneur des anneaux, que tout ceux qui ont pensé à Sam implorant Gandalf de ne pas le transformer en quelque chose de pas naturel quand il écoute à la fenêtre lève la main. Ok je divague…). Pongo qui va aboyer son désespoir auprès d’Henry et surtout Emma et Ruby (qui semble le comprendre… wolf thing comme le dit Emma). J’adorais déjà Pongo dans le film des 101 dalmatiens, mais là c’est encore mieux. Je m’attendais, en lisant le synopsis de l’épisode, à ce que ce soit le psy qui meurt. Et comme Cora est une bitch elle avait prévu que Regina soit accusée et espère la briser ainsi, afin qu’elle ait besoin de sa précieuse petite maman. Seriously qui voit Cora comme une mère protectrice et réconfortante ?! Elle délire la vieille sorcière là ! J’aime beaucoup la scène au poste du shérif où la Charming family argumente sur le sort qu’on va réserver à Regina. Emma est de son côté ses parents pensent qu’il faut l’arrêter. J’aime beaucoup le parallélisme qu’on fait entre cette scène et la scène où Regina doit se faire exécuter et que Snow arrête tout. C’est Emma qui pense que Regina n’est pas un monstre, qu’elle peut changer alors que Snow semble avoir abandonné toute idée de rédemption pour sa belle-mère. Charming reste fidèle à lui-même et bon, on ne peut pas franchement lui en vouloir, même si pour le coup il a tort.

Et dans le flash back, on passe à Snow et Charming qui s’engueule sur le sort de Regina maintenant que son exécution a été suspendue. Même Rumpel se fout de sa gueule quelques instants plus tard, pensant qu’elle est stupide de croire à une possible rédemption de la part de l’Evil Queen. Enfin le petit rire caractéristique de Rumpel, il me manquait depuis quelques épisodes d’ailleurs ! ‘Fin bref, je trouve Snow bien cruchasse de laisser Regina partir alors que trois scènes avant elle était prête à la tuer hein. Des fois son manque de bon sens navrant. Par contre je trouve malin le sortilège de Rumpel fait pour qu’elle ne puisse jamais faire de mal à Snow et Charming. J’étais sûre qu’elle raterait le test moi. La tête blasée de Regina vaut son pesant d’or.

J’adore quand ils cherchent les preuves en famille (sans gants, sans respect du secret médical… on voit que c’est des perso de contes de fées hein). Mais Emma a raison, ce ne serait pas la première fois qu’on prépare un coup monté à l’encontre d’un habitant de cette ville. Et encore, elle ne doit pas savoir pour ce qui est arrivé à Ruby pendant son absence… « Who would want to frame her ? » Charming, la naïveté incarnée au sujet de ses pairs… Et Snow, qui incarne cette fois la lucidité. « That’s a long list, present company included » en levant la main et tout. J’adore ! Et bien sûr, leurs soupçons se portent sur le pauvre Rumpel. Lui qui n’avait en tête qu’un déjeuner avec Belle. Il a pas de bol. Et il en profite pour placer quelques piques. « ah nothing warms the heart more than a family reunited. You have your mother’s chin miss Swan. » «We know that you killed him. »  « And your father’s tact. » Il me tue des fois ! Et j’aime le fait que Belle le défende automatiquement ! Je shippe je shippe ! Oui je suis une fangirl qui se contente de ça. Faut dire qu’on est pas trop gâté ces derniers temps avec ce petit couple, on ne sait même pas vraiment où ils en sont, c’est un chouilla blasant. Et j’adore l’idée de Rumpel : ask the withness. Ouais, interroger Pongo, rien de plus facile quand on ne parle pas le canin. Et il trouve rien de mieux que de faire faire de la magie à Emma. Ouais… Pas sûre que ce soit une bonne idée quand on voit ce qu’est devenue la dernière personne à qui il a enseigné. Puis bon Emma n’a fait de la magie qu’une malheureuse fois et totalement par hasard en plus. Mais bon, il est vachement confiant en ses capacités. Et en regardant le souvenir, Snow est limite traumatisée (c’est mignon comme elle se jette dans les bras de Charming d’ailleurs) et Emma bien sûr ne regarde pas jusqu’au bout. Elle rate donc la transformation de Cora. Sinon c’est pas drôle.  Du coup Emma est vachement remontée contre elle.

Elle a pas de bol Regina dans cette histoire quand même, faut l’avouer, entre le manque de bonne volonté de certain et de talent d’une autre plus l’acharnement de Cora, dans la catégorie VDM elle se pose là. Mais bon sa vraie nature reprend un peu le dessus et elle fait de la magie. Certes, pour se défendre, mais quand même. Le petit fight Regina/Emma he’s my son / no he’s mine était inévitable. Et la crise de panique de Emma quand elle attend Henry pour lui dire que Regina a tué le psy est émouvante. « tell my son that someone he loved was killed by someone else he cares about ? I don’t knox if I can (…) This is like real parent stuff. » J’adore ! Puis le petit discours de Charming façon je motive mes troupes mais cette fois réservé à sa fille c’était touchant aussi. Il est doué. Bon ils étaient pas obligés de se barrer alors que Emma va affronter sa première crise en tant que parent quand même. Et Regina qui observe Emma tout raconter à henry et le cœur de celui-ci qui se brise… Elle en pleure et c’était vraiment triste. Ca faisait un moment que je n’avais pas vraiment adoré le personnage de Regina, elle m’inspirait depuis trop d’épisode davantage de pitié que de compassion et ça m’exaspère chez un personnage. Mais dans celui là elle est vraiment fantastique. La dernière scène entre elle et Rumpel dans le monde des contes de fées m’a achevé. Quand on voit jusqu’où Rumpel est allé pour retrouver son fils au final j’en suis époustouflée. Il a manipulé Regina pour qu’elle se mette à la magie pour qu’elle devienne horriiiiiible et que les Charming soient obligés de vouloir la neutraliser pour ensuite manipuler Snow pour qu’elle piège Regina et que celle-ci ne puisse plus les blesser dans le monde des contes de fées, afin de manipuler Regina pour qu’elle fasse le sortilège qui a conduit tout le monde à Storybrooke. Et encore, là, j’ai résumé. Non seulement ce personnage m’impressionne, mais surtout les scénaristes m’épatent d’avoir distillé leurs infos au travers de flash back tout au long des 32 épisodes pour en arriver à ça. Sans compter que Rumpel a manipulé les Charming pour qu’ils abandonnent Emma puis récupéré son fils pour qu’elle soit forcée de venir à Storybrooke… Les scénaristes de Once Upon A Time méritent qu’on leur voue un culte ! Et j’ai envie de me refaire toute la série pour comprendre comment tous les indices menant à cette conclusion ont été dispatchés dans les épisodes.

La palme de la quote revient à la dernière scène de l’épisode. Cora « my daughter’s lost everything now. » Hook «Aren’t you mom of the year ? » Fou rire, seriously il y a aussi des prix du meilleur parent dans les contes de fées ? Sinon je suis blasée qu’on ait pas vu assez Hook, mais contente qu’à la fin de l’épisode on voit que le psy est toujours en vie mais prisonnier de Hook et Cora. Quand elle a dit qu’elle avait kidnappé quelqu’un et qu’elle l’aidait à s’en prendre à Rumpel je pensais qu’elle s’en était pris à Belle, et sérieux, la malheureuse a déjà passé assez de temps enfermée.

 

 


Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 2 Episode 10 - Critique

  • J'adore ton blog, avec des articles vraiment bien détaillés, très bien écrit. Et comme j'adore Once Upon A Time....
    Bonne continuation!

    Posté par t.c22, 08 janvier 2013 à 14:24 | | Répondre
Nouveau commentaire