Les passions d'Elektra

Critiqueuse de tout et rien ;)

08 mars 2013

Once Upon A Time - Saison 2 Episode 15 - Critique

 

key_art_once_upon_a_time

 

Le premier flash-back sur Snow est assez intéressant. C’est sympa de voir qu’avant d’être Snow au grand cœur, elle était une petite peste mal élevée xD heureusement que sa mère lui fait la leçon, j’ai beaucoup aimé la scène entre elles deux. Malheureusement, alors qu’elle prépare la fête pour l’anniversaire de sa fille, elle tombe brusquement malade… Snow qui se jette dans les bras de Johanna, la servante sur laquelle elle criait juste avant prouve qu’au moins la leçon de morale de sa mère a fait son petit effet. Et c’était très touchant.

Dans notre monde c’est donc l’anniversaire de Snow et malgré le fait que Charming tente de rendre ça agréable pour elle, ce n’est pas un jour heureux. Mais au moins elle peut retrouver la servante qu’elle avait « rabrouée » dans le flash-back et qu’elle pensait disparue depuis que le sortilège a été anéanti. Leur retrouvailles étaient bien sympa, jusqu’à ce que Snow tombe sur Regina et Cora en train de comploter pour trouver la fichue daguer permettant de contrôler Rumple. Elle avait raison en se levant la Snow, il était dit que ce serait une journée de merde.

Du côté de Rumple/Emma/Henry/Bae c’est pas la joie, Bae et Henry vont se faire un pizza histoire d’apprendre à se connaître et Emma et Rumple restent comme deux cons à la porte, vu que leur fils respectifs sont un poil exaspérés par leurs mensonges et attitudes passées. Bon, c’est tout de même compréhensible, et j’étais sûre quand Emma a menti à Henry dans la saison 1 que ça allait lui faire retour dans la gueule violent. Ben ça y est on y est. Entre Rumple qui lui fait la leçon et affirme qu’elle veut une seconde chance avec Bae (essaye-t-il de la manipuler pour récupérer son fils, ou est-il fin psychologue ?) et Henry qui lui envoie des piques peu agréables… grosse ambiance dans la petite famille… Puis quand finalement Emma demande à Bae de les rejoindre à Storybrooke, il devait s’apprêter à lui avouer une copine cachée quand Henry les interrompt forcément, et qui est-ce qui en profite pour taper l’incruste dans notre petite fête new yorkaise ? Captain Hook ! Et un coup de crochet dans la poitrine de Rumple, un ! Et bien sûr le pauvre ne peut pas se servir de magie pour se guérir. Je ne voudrais pas paraître suspicieuse, mais quand même un mec sexy comme Hook, habillé comme il est et muni d’un crochet, ça se remarque dans les rues, même à New York non ? Heureusement qu’Emma est là pour sauver la situation. Soit dit en passant, j’ai beau adoré Hook, il nous casse les pieds avec sa Milah de merde ! Sérieux, la nana était chiante, stupide, et profondément inintéressante, avec le charisme d’une huitre desséchée, mais c’était THE grand amour de sa vie ?! Il a vraiment un goût de chiottes en nana le pauvre Hook ! Au moins ça a le mérite de faire en sorte que Bae s’occupe de son père, et prouve qu’il s’inquiète pour lui. Bonne chose pour Rumple ! Et ça nous en apprend un peu plus sur Bae, cet homme plein de mystères… Le mystère de la fiancée cachée, je pense qu’Emma s’en serait bien passée. Elle encaisse la nouvelle comme une championne.

Tout le flash back sur la quête de Snow pour une magie capable de sauver sa mère était assez émouvant. Elle rencontre the blue faery (enfin, Cora déguisée) qui lui dit qu’elle peut sauver sa mère en sacrifiant une autre vie, ce que Snow se refuse à faire et elle fini par faire ses adieux à sa mère. On comprend qu’elle n’aime pas son anniversaire, qui aimerait se rappeler chaque année que c’est aussi le jour de la mort de sa mère ? J’avais pas pensé que ce serait Cora qui avait tué la mère de Snow, juste pour que sa fille ait la couronne. Et tout ceci est révélé à Snow (et à Regina) dans le présent, le jour de son anniversaire ! Je serais elle je n’accepterais plus jamais de sortir de sous ma couette le jour de mon anniversaire à l’avenir. En plus, elle venait juste de trouver la dague de Rumple, qu’elle a cédé pour sauver la vie de Johanna que Cora et Regina tenaient en joue, enfin façon de parler, et tout ça pour quoi ? Pour voir ladite Johanna passer par une fenêtre et périr dans la chute. Great move, Snow, on sait tous que Regina et Cora sont connues pour respecter leur part du marché hein ? Boulette va ! Au passage Snow a une fois de plus le cœur brisé. Tellement qu’elle atteint son point de rupture. Il était temps. Elle s’en veut d’avoir sauvé Regina de l’exécution, ou d’avoir abandonné Emma, ce qui est compréhensible, mais comme on ne peut pas changer le passé, ça sert à rien de s’apitoyer sur son sort… sans mauvais jeu de mots. Voir l’épisode finir sur le  « i’m going to kill Cora » de Snow est légèrement angoissant pour la suite des évènements. Snow ne serait pas vraiment Snow si elle n’était pas dégoulinante de bonté et de compassion. Même si bon, être débarrassé de Cora me plairait assez, elle est chiante elle aussi.

 


Commentaires sur Once Upon A Time - Saison 2 Episode 15 - Critique

Nouveau commentaire